Japon, le soleil impérial

Circuit Japon, voyage culturel avec un guide local sélectionné par Orients

Aux plus grandes heures de son expansion coloniale, l’Empire du Japon étendait son influence sur une grande partie de l’Asie. Son soleil rayonne désormais sur un archipel foisonnant de vie. De l’ultra modernité de Tokyo au traditionalisme des temples et palais de Kyoto, de la paix du mont Koya à la douleur d’Hiroshima, laissez le lotus et le jasmin révéler leur extrême douceur pour comprendre un archipel ancestral et légendaire.

Principales étapes : Kyoto, Nara, mont Koya, Hiroshima, Miyajima, Himeji, Osaka, Kanazawa, Takayama, mont Fuji, Nikkô et Tokyo.

Quelques points forts :
- trois journées entières consacrées à la ville de Kyoto ;
- la participation à la cérémonie du thé dans un temple de Kyoto ;
- une nuit dans un monastère bouddhiste du mont Koya ;
- l'île sacrée de Miyajima et son célèbre torii vermillon planté dans la mer ;
- le château d'Himeji inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
- Osaka, ville futuriste et épicurienne ;
- une plongée dans le Japon féodal avec la ville de Kanazawa ;
- les maisons traditionnelles aux toits de chaume de Takayama et de Shirakawago dans les Alpes japonaises ;
- le lac Kawaguchi au pied du mont Fuji ;
- Tokyo, mégalopole combinant avec raffinement modernité et tradition ;
- Nikkô, haut lieu du bouddhisme japonais depuis plus de mille ans.

Départs
Tarif par personne
  • Du 6 au 20 novembre 2017
  • 4 850 €
  • Supp. chambre indiv.: 690 €
Voir le programme
ci-dessous
Prendre une option
  • Légende :
  • inscriptions ouvertes
  • inscriptions sur demande
  • inscriptions closes

 jour 1

Paris / Osaka

Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Osaka.
Nuit en vol.

 jour 2

Osaka - Kyoto

A l'arrivée, vous serez accueillis par votre guide et partirez pour Kyoto, riche de plus de deux mille temples.
Votre découverte kyotoïte débutera par une promenade dans le marché de Nishiki. Surnommé « la cuisine de Kyoto », c’est ici que la plupart des chefs de cuisine kaiseki achètent leurs ingrédients.
Déjeuner libre.

Vous poursuivrez votre visite au célèbre château de Nijo, symbole du pouvoir et de la richesse du shogunat. Contrairement aux autres châteaux japonais parés de remarquables fortifications, celui-ci en est totalement dénué. La beauté de ses pièces aux décors exceptionnels ont fait sa renommée.
Dîner et nuit à Kyoto.

 jour 3

Kyoto

L’ensemble des monuments de Kyoto est inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Vous irez à la découverte de l'un d'entre eux : l’éblouissant pavillon d’or ou temple Kinkaku-ji. Edifié à la fin du XIVe siècle, ce temple fut d’abord la résidence du shogun Ashikaga Yoshimitsu peu de temps avant son retrait de la vie politique. Après sa mort, il subit de nombreux incendies, sans jamais être reconstruit. Seul le pavillon d’or échappa miraculeusement aux flammes, jusqu'à ce qu'en 1950, un moine pris de démence y mette le feu. Le bâtiment actuel, en tout point identique à l’original, date donc de 1955. Entièrement et régulièrement recouvert de feuilles d’or, il est entouré d’eau et également d’un très beau jardin dessiné par le moine zen Musô Soseki.
Déjeuner libre.

Vous visiterez ensuite le temple Ryoan-ji, expression suprême du bouddhisme zen. Ce temple, de la secte Rinzai, renferme un jardin zen de sable et de pierres considéré comme le plus parfait jamais conçu. Ses quinze rochers répartis en cinq groupes forment un paysage qui change au fur et à mesure qu’on se déplace et il est impossible, quel que soit le point de vue, d’embrasser plus de quatorze rochers à la fois.
La journée s'achèvera par la découverte du temple Daitoku-ji et de son jardin sec, le Daisen-in, version en trois dimensions des peintures chinoises Song.
Dîner libre et nuit à Kyoto.

 jour 4

Kyoto

Véritable symbole de la ville, le temple Kiyomizu dont le nom signifie "temple de l’eau claire" est célèbre pour son bâtiment principal dont la véranda (butai) repose en équilibre sur cent trente-neuf pilotis et offre une superbe vue sur toute la ville.
Vous vous promènerez ensuite dans les rues Ishibe-Koji et Sannenzaka dont les bâtiments évoquent l’atmosphère paisible de l’ancienne Kyoto.
Déjeuner libre.

Reconstruit au XIIIe siècle à la suite d’un incendie, le temple Sanjûsangen-dô est classé Trésor national en raison de sa longueur exceptionnelle de cent vingt mètres (c’est le plus long bâtiment de bois au Japon). Cependant ce temple doit surtout sa célébrité aux mille statues en cyprès du Japon représentant Kannon, déesse de la miséricorde.
Enfin, vous participerez à une cérémonie du thé dans le temple Kôdai-ji.
Dîner libre et nuit à Kyoto.

 jour 5

Kyoto

Votre dernière journée à Kyoto débutera par la visite du pavillon d'argent ou temple Ginkaku-ji. En 1460, le shogun Ashikaga Yoshimasa commença la construction de ce temple avec l’ambition avouée de concurrencer le pavillon d’or de son aïeul. Il mourut malheureusement avant de faire recouvrir la demeure de plaques d’argent. Son jardin, quand à lui, est considéré comme un chef-d’œuvre inégalé de l’art du jardin et son importance dans la culture japonaise est incontestable.
Le long du chemin de la philosophie, ainsi nommé car les moines des temples environnants viennent y méditer depuis des siècles, vous vous arrêterez au temple Nanzen-ji, siège du bouddhisme Rinzai et le plus important des cinq grands temples zen de Kyoto. Ces cinq grands temples zen revêtaient une importance particulière car ils étaient officiellement soutenus par les shoguns dans le but de contrôler la vie religieuse.
Déjeuner libre.

Dédié à la divinité shintoïste Inari, protectrice des cultures de riz et associée au renard, le sanctuaire Fushimi Inari est unique au Japon car il compte plus de trente mille torii alignés sur près de cinq kilomètres qui grimpent dans la montagne. Cet interminable tunnel de portiques, orange et noir dessert, plusieurs mini-sanctuaires perdus dans les bois.
En fin de journée, peut-être aurez vous l'occasion de croiser des geishas dans le quartier de Gion. Les geishas sont des artistes professionnelles : la connaissance des arts traditionnels, la répartie verbale brillante et la capacité à garder un secret leur permettent de gagner le respect et parfois l’amour de leurs clients nantis, et souvent influents. Cette profession, qui remonte au XVIIe siècle, est actuellement en déclin.
Dîner libre et nuit à Kyoto.

 jour 6

Kyoto - Nara - mont Koya

Ce matin, vous partirez pour Nara, première capitale du Japon. Absorbant avec avidité les idées venues du continent, elle devint le grand centre du bouddhisme et l’ultime destination de la Route de la Soie. Cette cité ancienne est entourée de collines boisées, de temples ceints de parcs et de quelques-uns des plus anciens bâtiments de bois du pays. Vous visiterez le sanctuaire de Kasuga. A l’origine sanctuaire tutélaire des Fujiwara, l’une des familles fondatrices de Nara, Kasuga est l’un des sites shintoïstes les plus connus. Les rues et les allées boisées qui mènent à ce sanctuaire vermillon sont ornées d’environ trois mille lanternes de bronze et de pierre.
Vous découvrirez ensuite le vaste temple Todai-ji. Cet ensemble est constitué d’un grand temple dédié à Bouddha, de temples secondaires, de salles, de pagodes et de portes d’un intérêt architectural et historique exceptionnel. Sa construction, achevée en 752, fut ordonnée par l’empereur Shomyo, officiellement pour abriter l’effigie du grand bouddha de Nara et également pour consolider la position de capitale et de puissant centre bouddhiste de la ville.
Déjeuner libre.

Cet après-midi, vous partirez à la découverte du mont Koya, haut lieu du bouddhisme japonais (courant Shingon).
Dîner végétarien dans un monastère du mont Koya. Introduite au Japon au XIIe siècle, la cuisine végétarienne s'est imposée sur le mont Koya pour permettre aux moines de se conformer au précepte du respect de la vie animale. Ce qui n'était au début que l'humble ration monastique a fait naître un art culinaire original et aboutir une cuisine des plus sophistiquées : le shôjin ryôri.
Nuit dans un monastère pour s’imprégner de l’atmosphère unique de ce lieu.
(Le couchage se fera sur tatami donc vraiment à la japonaise, il est toutefois à noter que les toilettes et les salles de bain sont communes. Il n'y a pas de possibilité de chambres individuelles).

 jour 7

Mont Koya - Hiroshima

A l’aube, vous aurez la possibilité d'assister à la cérémonie bouddhiste du matin, puis, vous participerez au petit déjeuner traditionnel végétalien au monastère.
Situé entre des bouquets de cèdres noirs, le mont Koya, le site bouddhique Shingon le plus vénéré du Japon, accueille près d’un million de pèlerins par an. Le Kongobu-ji, le temple principal, fut construit en 1592 et possède des portes impériales peintes par des artistes de l’Ecole de Kano. Cette école d’artistes professionnels et laïcs créée au XVe siècle a œuvré sur tous supports avec une prédilection pour les paysages monochromes à l’encre de Chine. A proximité, l’ensemble magnifique du Danjogaran comporte l’édifice le plus ancien du site.
Enfin, vous découvrirez dans la partie Est de ce lieu sacré, une nécropole de deux cents mille tombes ainsi que l’Okuno-in, le mausolée de Kukai, moine fondateur de la première communauté religieuse au IXe siècle.
Déjeuner libre.

Dans l'après-midi, vous gagnerez Hiroshima, proclamée « Cité de la Paix » par le Parlement japonais en 1949.
Dîner libre et nuit à Hiroshima.

 jour 8

Hiroshima - île de Miyajima - Hiroshima

La reconstruction de la ville intègre un parc-mémorial de la Paix construit dans les années 1960 et qui s’étend au voisinage de l’hypocentre de l’explosion. Le parc abrite de nombreux monuments à la mémoire des victimes de la bombe A. Vous visiterez le musée de la Paix qui expose les conséquences de la catastrophe sur la ville à l’aide de photos, de vidéos et d’effets personnels des victimes.
Vous rejoindrez ensuite, en ferry, l’île de Miyajima, l’île sacrée.
Déjeuner libre.

Joyau de la côte de Sanyo, Miyajima, signifiant littéralement "île sanctuaire", est symbolisée par un immense torii (portique shinto) vermillon planté dans la mer. Elle n’abrite ni maternité, ni cimetière car, selon la tradition shintoïste, il est interdit d’y accoucher ou d’y mourir. Vous découvrirez le sanctuaire d’Itsukushima, construit sur des pilotis il semble flotter sur l’eau. Sur la jetée qui fait face à la baie se situe la plus ancienne scène de théâtre Nô du Japon.
En fin de journée, vous retournerez, en ferry, à Hiroshima.
Dîner libre et nuit à Hiroshima.

 jour 9

Hiroshima - Okayama - château d'Himeji - Osaka

Ce matin, vous vous rendrez à Okayama pour visiter le jardin Kôraku-en, répertorié comme l’un des plus beaux de l’archipel. Etangs, collines, rizières et plantations de thé en font un agréable lieu de promenade.
Déjeuner libre.

Epargné par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, le château d'Himeji a servi de décor pour le film Ran de Kurosawa Akira. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, Himeji est entouré d'une enceinte de plus de trois kilomètres de long et défendu par un labyrinthe de portes, de passages dérobés et de chicanes, séparés par des cours plantées de cerisiers.
En fin de journée, vous partirez pour Osaka. Depuis l’observatoire du Jardin flottant, vous bénéficierez d'un panorama sur la ville et le port. Cette structure futuriste chevauche les deux tours de l’Umeda Sky Building conçu par Hara Hiroshi.
Dîner au restaurant. Nuit à Osaka.

 jour 10

Osaka - Kanazawa, en train shinkansen

C'est en train shinkansen que vous rejoindrez Kanazawa. Nichée entre la mer du Japon et la chaîne de montagnes Hakusan, Kanazawa a conservé intacts ses vieux quartiers autrefois habités par les geishas et les samouraïs. Votre découverte de la cité débutera par une promenade dans le jardin Kenroku-en. Son nom fait référence aux six (roku) perfections (ken) des jardins chinois des Song : espaces ouverts et espaces fermés, apports artificiels et substrat authentique, circulation de l’eau et notion de panorama – principes que l’on trouve rarement réunis dans un même lieu.
Déjeuner libre.

Enserré entre deux canaux, le quartier de Nagamachi, ancien quartier de samouraï, a été préservé tel qu’il était à l’époque Edo, avec des murs en terre, parfois recouverts de paille. Après la visite de la maison de la famille Nomura et de son très beau jardin, vous découvrirez le quartier de Teramachi dont le nom signifie "ville des temples". C’est dans ce quartier que sont concentrés la plupart des édifices religieux de la ville.
Dîner au restaurant. Nuit à Kanazawa.

 jour 11

Kanazawa - Shirakawago - Takayama

Ce matin, sur la route pour Takayama, vous ferez un arrêt à Shirakawago, village-musée inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ce village rassemble cent dix demeures et fermes de montagne de style gasshô zukuri conçues pour affronter les hivers rigoureux. Les poutres sont assemblées par des cordes à l’exclusion de tout clou ou vis. La construction de l’une de ces fermes demandait la collaboration de cent cinquante à deux cents personnes, soit la quasi-totalité du village.
Déjeuner libre.

A votre arrivée à Takayama, surnommée la "petite Kyoto" en raison de ses ruelles traditionnelles et de ses maisons en bois, vous ferez une promenade dans la Vieille Ville qui abrite de nombreuses distilleries de saké.
Dîner libre. Nuit à Takayama.

 jour 12

Takayama - mont Fuji - Tokyo

Le Fuji-San n’est pas seulement le point le plus haut du Japon. Vénéré comme une divinité, c’est également, dans le monde entier, le symbole du pays. Vous partirez ce matin vers l’un des cinq lacs formés par les éruptions du mont Fuji : le lac Kawaguchi. C'est en funiculaire que vous monterez jusqu’au mont Tenjô-zan, d'où vous profiterez d'une vue panoramique sur le Fuji-San.
Déjeuner libre.

En fin d'après-midi, vous arriverez à Tokyo. Avec plus de trente-sept millions d’habitants, Tokyo et sa banlieue constituent la plus importante agglomération du monde devant New York, Mexico ou Séoul. Maintes fois détruite, puis rebâtie, la capitale offre le visage d’une ville ultramoderne mais à taille humaine.
Dîner au restaurant. Nuit à Tokyo.

 jour 13

Tokyo

La journée sera consacrée à la découverte de Tokyo avec en arrière-plan le cône parfait du mont Fuji. Votre découverte débutera par une promenade dans le parc public d’Ueno, aux allées bordées de cerisiers et qui abrite de nombreux musées et temples. Situé au cœur du parc, le musée national de Tokyo présente la plus grande collection d’art japonais du monde.
Déjeuner libre.

Vous visiterez ensuite le temple bouddhiste de Senso-ji ou Asakusa Kannon, l’un des plus spectaculaires et des plus vénérés de la ville. En l’an 628, deux pêcheurs sortirent des eaux de la Sumida, une statuette en or de Kannon, déesse de la miséricorde, et ils virent chacun la divinité leur ordonner en rêve la construction du sanctuaire. Celui-ci connut plusieurs transformations à partir du IXe siècle et sa forme actuelle date du début du XVIIe siècle.
En fin de journée, vous vous promènerez dans le quartier de Shibuya qui, à la tombée de la nuit, scintille de ses mille néons. Shibuya est la "sakariba" (ville où l’on sort) de la jeunesse tokyoïte depuis 1930, période à laquelle les buildings commencèrent à sortir de terre. Ce quartier est également connu pour son célèbre carrefour qui vit au rythme de hordes de piétons se croisant sans se heurter.
Dîner libre et nuit à Tokyo.

 jour 14

Tokyo - Nikko - Tokyo

Vous rejoindrez ce matin Nikko dont le nom signifie "lumière du soleil". Située au pied des montagnes et entourée par des forêts de pins et de cèdres, la ville regorge de magnifiques sanctuaires et de temples aux couleurs vives inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tokugawa Iemitsu cherchait à éblouir le peuple lorsqu’il érigea ce sanctuaire-mausolée, le Tôshô-gu, pour son aïeul Ieyasu. Durant deux années, quelque quinze mille artisans venus de toutes les provinces du Japon travaillèrent pour créer cet ensemble somptueux de style Momoyama. Vous verrez notamment la célèbre Trinité simiesque, les trois singes de la sagesse "Ne pas écouter le mal, ne pas dire le mal, ne pas voir le mal".
Puis, vous vous rendrez au temple Shintô Futarasan en empruntant la fameuse route sinueuse nommée Irohazaka.
Déjeuner libre.

De retour à Tokyo, vous profiterez d'un peu de temps libre.
Dîner libre et nuit à Tokyo.

 jour 15

Tokyo / Paris

Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.

Le programme culturel proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d’ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Les vols

Vols sur compagnie régulière avec ou sans escale : Compagnie KLM au départ de l'aéroport Paris - Charles de Gaulle.

Départ Horaire Arrivée Horaire Vol
Paris - Charles de Gaulle CDG 06/11/2017 10:20 Amsterdam AMS 06/11/2017 11:45 KL1230
Amsterdam AMS 06/11/2017 14:25 Osaka - Kansai KIX 07/11/2017 09:15 KL867
Tokyo Haneda HND 20/11/2017 13:45 Paris - Charles de Gaulle CDG 20/11/2017 18:35 AF279

Le vol Tokyo Haneda - Paris CDG est opéré par la compagnie Air France

Les horaires des vols mentionnés correspondent à nos réservations à ce jour. La gestion dynamique des réservations par les compagnies aériennes peut nous amener parfois, lorsque nous nous approchons de la date de départ, à modifier nos réservations et à proposer des vols différents. Ces vols seraient alors soit sur la même compagnie, soit sur l'une des compagnies alternatives précisées pour chaque départ.

Si vous devez prendre des engagements (pré acheminements, hôtels, etc.) dont les paramètres dépendent des lieux et horaires mentionnés dans ce document, nous vous invitons à consulter notre site internet sur lequel figurent les dernières mises à jour, ou prendre contact avec notre Service Clients. Les horaires définitifs vous seront communiqués dans le carnet de voyage.

Prix basé sur 1 € = 113 ¥ japonais. Les réajustements de prix pour variations de change sont bien sûr calculés en fonction de la part du prix qui dépend du cours de la devise. Cette part représente environ 60% du prix.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers Paris / Osaka et Tokyo / Paris ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en chambre double ou à deux lits avec les petits-déjeuners dans des hôtels 3* N.L (normes locales) ;
  • l'hébergement pour une nuit dans un monastère du mont Koya (logement typiquement japonais) ;
  • cinq dîners au restaurant, hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé, en train et en ferry ;
  • les trajets en transports en commun pour certains transferts et dîners ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné ;
  • la participation à la cérémonie du thé dans un temple de Kyoto ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés "libres" ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • les pourboires au guide national et aux chauffeurs ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Supplément aérien
Les tarifs mentionnés correspondent aux tarifs octroyés par les compagnies aériennes auprès desquelles les sièges ont été réservés. Chez certaines compagnies aériennes, ces tarifs peuvent ne plus être disponibles à la vente au-delà d'un certain délai (de quelques jours à trois mois avant le départ dans certains rares cas). En cas de non disponibilité du tarif aérien prévu, nous nous réservons le droit de répercuter tout ou partie de l' éventuelle hausse de prix aérien, qui serait communiquée au moment de l' inscription et soumise à votre accord.

Surtaxes
Les éventuelles surtaxes, rajoutées par les compagnies aériennes postérieurement à la date de publication de nos prix ne sont pas incluses. Ce montant, susceptible de variation à la hausse ou à la baisse jusqu'à 30 jours avant le départ, sera répercuté sur le prix conformément à la législation en vigueur.

Départ de Province
Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.


Informations pratiques

Japon

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité est nécessaire pour entrer au Japon. Désormais, les ressortissants étrangers se rendant sur le territoire japonais sont soumis à la prise de données biométriques. A cet effet, ils doivent, avant de franchir la frontière, au cours des formalités d'immigration, se livrer à la prise d'empreintes digitales et d'une photographie de face, avant d'être interrogés par un officier d'immigration.

Heure locale : le décalage horaire est de 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Tokyo.

Climat : en hiver, le temps est sec et ensoleillé, et la température descend rarement en-dessous de zéro. En été, c'est le début de la saison des pluies, qui dure environ trois semaines, suivie d'une période très chaude et humide. La température varie entre 20°C (Sapporo) et 30°C (Nara), selon la ville en été, et de 3 à 18C° en hiver. Les saisons idéales sont le printemps et l'automne.

Change : la monnaie est le Yen japonais. Vous pourrez changer vos euros sur place après la douane à l'aéroport, ou au départ de France. Les retraits avec les cartes de crédit ne sont possibles que dans les bureaux de poste (ouverts du lundi au vendredi).

Train Shinkansen : les espaces de rangement disponibles dans les trains Shinkansen sont insuffisants. Pour cette raison, vos bagages seront pris en charge par une société de transport et livrés le lendemain à votre hôtel (prise en charge d'un grand bagage par personne). Il faut prévoir un petit sac avec le nécessaire pour la nuit.

Us et coutumes

Les Japonais sont extrêmement courtois, très ancrés dans leurs traditions. A table, évitez de planter vos baguettes dans le bol de riz à la fin d'un repas, c'est signe de mort. De même qu'il est préférable de sortir de table pour se moucher.
En outre, sachez que les Japonais sont sensibles aux gestes amicaux. On se salue en permanence, pour cela, on s'incline, les mains contre les cuisses, et souvent plusieurs fois. Merci de noter qu'il est obligatoire de se déchausser sur certains sites.

Pourboires : le pourboire ne faisait pas partie des usages, mais depuis peu les guides et chauffeurs apprécient cette forme de remerciement. Lorsque vous êtes satisfait, prévoyez environ 3 à 5 € par jour et par personne.

Photographie : noter qu'il est interdit de photographier certaines œuvres, notamment les sculptures bouddhiques, du fait de leur caractère religieux.

Electricité : le courant électrique est de 100 volts au Japon. Munissez-vous d'un adaptateur universel pour vos petits appareils.

Téléphone : pour appeler de France vers le Japon, composez le 00 suivi du code du pays : 81 puis le numéro de votre correspondant.
Pour appeler la France, composer 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial).
On peut téléphoner directement à partir des téléphones publics sur lesquels est inscrit "International and Domestic Telephone" avec des pièces de 100 yens et des télécartes, mais peu de téléphones publics acceptent la télécarte prépayée pour des communications internationales. On peut téléphoner à l'étranger en utilisant une compagnie téléphonique. Nous vous conseillons de confirmer les tarifs et les systèmes qui sont différents et qui varient auprès de chaque compagnie de téléphone.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Japon

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité est nécessaire pour entrer au Japon. Désormais, les ressortissants étrangers se rendant sur le territoire japonais sont soumis à la prise de données biométriques. A cet effet, ils doivent, avant de franchir la frontière, au cours des formalités d’immigration, se livrer à la prise d’empreintes digitales et d’une photographie de face, avant d’être interrogés par un officier d’immigration.

Heure locale : le décalage horaire est de 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Tokyo.

Climat : en hiver, le temps est sec et ensoleillé, et la température descend rarement en-dessous de zéro. En été, c’est le début de la saison des pluies, qui dure environ trois semaines, suivie d’une période très chaude et humide. La température varie entre 20°C (Sapporo) et 30°C (Nara), selon la ville en été, et de 3 à 18C° en hiver. Les saisons idéales sont le printemps et l’automne.

Change : la monnaie est le Yen japonais. Vous pourrez changer vos euros sur place après la douane à l’aéroport, ou au départ de France. Les retraits avec les cartes de crédit ne sont possibles que dans les bureaux de poste (ouverts du lundi au vendredi).

Train Shinkansen : les espaces de rangement disponibles dans les trains Shinkansen sont insuffisants. Pour cette raison, vos bagages seront pris en charge par une société de transport et livrés le lendemain à votre hôtel (prise en charge d'un grand bagage par personne). Il faut prévoir un petit sac avec le nécessaire pour la nuit.

Us et coutumes

Les Japonais sont extrêmement courtois, très ancrés dans leurs traditions. A table, évitez de planter vos baguettes dans le bol de riz à la fin d’un repas, c’est signe de mort. De même qu’il est préférable de sortir de table pour se moucher.
En outre, sachez que les Japonais sont sensibles aux gestes amicaux. On se salue en permanence, pour cela, on s’incline, les mains contre les cuisses, et souvent plusieurs fois. Merci de noter qu'il est obligatoire de se déchausser sur certains sites.

Pourboires : le pourboire ne faisait pas partie des usages, mais depuis peu les guides et chauffeurs apprécient cette forme de remerciement. Lorsque vous êtes satisfait, prévoyez environ 3 à 5 € par jour et par personne.

Photographie : noter qu'il est interdit de photographier certaines œuvres, notamment les sculptures bouddhiques, du fait de leur caractère religieux.

Electricité : le courant électrique est de 100 volts au Japon. Munissez-vous d’un adaptateur universel pour vos petits appareils.

Téléphone : pour appeler de France vers le Japon, composez le 00 suivi du code du pays : 81 puis le numéro de votre correspondant.
Pour appeler la France, composer 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial).
On peut téléphoner directement à partir des téléphones publics sur lesquels est inscrit "International and Domestic Telephone" avec des pièces de 100 yens et des télécartes, mais peu de téléphones publics acceptent la télécarte prépayée pour des communications internationales. On peut téléphoner à l'étranger en utilisant une compagnie téléphonique. Nous vous conseillons de confirmer les tarifs et les systèmes qui sont différents et qui varient auprès de chaque compagnie de téléphone.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de TV5 Monde ou sur le site de meteo123.com soit par téléphone, Météo Consult au 08 99 70 12 34 (service payant 1,35 € l’appel puis 0.34 €/minute).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Contacts infos@orients.com

Pour les voyages sur-mesure, contactez Marine Duchamp (marine@orients.com) ou Pascale Mallet (pascale@orients.com) au 01 70 64 16 19

Pour les circuits culturels avec guide, contactez Vanessa Garel (vanessa@orients.com) au 01 70 64 16 18

Prix

Prix basé sur 1 € = 113 ¥ japonais. Les réajustements de prix pour variations de change sont bien sûr calculés en fonction de la part du prix qui dépend du cours de la devise. Cette part représente environ 60% du prix.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers Paris / Osaka et Tokyo / Paris ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en chambre double ou à deux lits avec les petits-déjeuners dans des hôtels 3* N.L (normes locales) ;
  • l'hébergement pour une nuit dans un monastère du mont Koya (logement typiquement japonais) ;
  • cinq dîners au restaurant, hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé, en train et en ferry ;
  • les trajets en transports en commun pour certains transferts et dîners ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné ;
  • la participation à la cérémonie du thé dans un temple de Kyoto ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés "libres" ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • les pourboires au guide national et aux chauffeurs ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.