Laos - Vietnam - Cambodge, escales en péninsule indochinoise

The Bayon Temple - Cambodge ©thinkstock
Luang Prabang - Laos ©iStok
Baie d'Halong, Vietnam ©iStock
The Bayon Temple - Cambodge ©thinkstock
Luang Prabang - Laos ©iStok
Baie d'Halong, Vietnam ©iStock

Voyage sur-mesure au Laos, Vietnam, Cambodge

Circuit 18 jours

Ce voyage est proposé sur mesure uniquement, aux dates de votre choix. Contactez-nous pour en savoir plus.

D’un pays à l’autre, entre Inde et Chine, un florilège d’escales au fil des longs fleuves tranquilles. Des berges du Moyen Mékong, élues par les royaumes laotiens pour bâtir leurs capitales, à celles du fleuve Rouge où se forgea, à Hanoi, l’identité vietnamienne, ou de la rivière des Parfums, où régnèrent, à Hué, ses derniers souverains. Nostalgie tranquille à Luang Prabang et Vientiane la paisible, avant les rêves de pierre d’Angkor.
Puis, le Tonlé Sap vous mènera à Phom Penh, avant que le voyage ne paresse dans les méandres des Neuf dragons qui forment le delta du Mékong, d’arroyos enjambés de ponts frêles en marchés flottants, pour s’en aller découvrir Saïgon et la route mandarine.

Principales étapes : Chiang Rai, Chiang Saen, Houei Xay, Pakbeng, Luang Prabang, Siemp Reap (Angkor), Phnom Penh, Chaudoc, Can Tho, Cai Rang, Saigon, Danang, Hoi An, Hué, Hanoi, Halong.

Orients Plus :

  • trois pays du Mékong en un voyage ;
  • une sélection des plus beaux sites ;
  • deux journées de navigation sur le Mékong ;

Programme

1 Arrivée à Chiang Rai, route vers Chiang Saen et le Triangle d'or

Arrivée à Chiang Rai. Accueil par votre guide local et route pour Chiang Saen, en plein cœur du célèbre Triangle d’or.
Visite du "Hall of Opium", beau musée dédié à l’histoire de l’opium.
Flânerie au lieu-dit "le Triangle d’or" et point de vue depuis le Vat Chom Kiti sur le Mékong et la confluence des trois pays : Thaïlande, Birmanie et Laos.
Nuit à Chiang Saen.

2 Chiang Saen, Houeixay, Pakbeng

Départ le matin en direction du poste frontière de Chiang Kong. Courte traversée en barque et accueil au débarcadère de Houeixay (côté Lao). Embarquement à bord d'un bateau traditionnel pour Pakbeng. Ainsi commence la découverte des rives du Mékong, fleuve mythique qui traverse la Chine, sépare le Laos de la Birmanie et de la Thaïlande, plonge vers le Cambodge et débouche au Vietnam. Le paysage est magnifique. Principal axe de communication entre le nord du pays et Luang Prabang, c'est une voie très fréquentée, bordée de villages. Découverte de la vie le long des berges, arrêts dans des villages des H’mong de Ban Houei Lam Phène et des Lu de Ban Khone Teune (ou autres villages).
Déjeuner à bord. Arrivée à Pakbeng en fin d’après-midi. Installation au lodge.
Dîner et nuit au lodge à Pakbeng.

3 Pakbeng, Pak Ou, Luang Prabang

Promenade matinale au petit marché local et poursuite de la descente du Mékong vers Luang Prabang. Arrêts au village de Ban La Thane avec son stupa et son arbre de vie, puis aux grottes sacrées de Pak Ou situées au pied d’une falaise calcaire. Ces grottes abritent des centaines de statues de bouddhas de styles et de tailles très variés, accumulées depuis des siècles. Il s’agit essentiellement de bouddhas debouts du style classique de Luang Prabang.
Déjeuner à bord. Arrivée au coucher du soleil à Luang Prabang.
Installation à l’hôtel et nuit à Luang Prabang.

4 Luang Prabang

Journée de découverte de l’ancienne capitale royale, au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. Visite de la ville installée sur la rive gauche du Mékong. La ville, qui fut un temps capitale religieuse, compte plus d’une centaine de temples, parmi les plus beaux du Laos. Vous découvrirez notamment :
- le Vat Xieng Thong, temple de la cité royale, vaste ensemble d’édifices sacrés, l’un des joyaux de l’art lao et le plus beau temple de la ville ;
- le palais royal (fermé tous les mardis) aujourd’hui transformé en musée national ;
- le Vat May, construit à la fin du XVIIIe siècle, sanctuaire coiffé d’une toiture à cinq pans surmontée de trois parasols ;
- le Vat Visoun, le plus ancien temple de la ville, il ne ressemble à aucun autre temple avec ses fenêtres à balustres en bois, inspirées du temple khmer de Vat Phou ;
- le Vat Aham, situé à côté du Vat Visoun, et est encadré de deux grands banians.

En fin d’après-midi, ascension du mont Phousi pour y admirer le coucher du soleil. En redescendant, découverte du marché de nuit qui s’installe quotidiennement dans la rue principale de 17h à 22h.
Nuit à Luang Prabang.

5 Luang Prabang, envol vers Siem Reap (Angkor)

Visite du marché du matin. Puis transfert à l’aéroport de Luang Prabang pour le vol en direction de Siem Reap.
Accueil par votre guide cambodgien et transfert à l’hôtel.
L'après-midi, début de la visite d'Angkor : les temples du groupe de Roluos font partie des premiers grands temples construits par les rois Khmers (877-889) marquant le début de l’art classique khmer : Bakong, Preah Ko et Lolei.
Nuit à Siem Reap.

Remarque : le vol Luang Prabang / Siem Reap n'opère pas les mardis et dimanches.

6 Angkor

Le matin, visite des temples du grand circuit : le Prasat Kravan construit en l’honneur du dieu Vishnu et de son épouse Laksmi, le Prè Rup datant du Xe siècle, le Mébon Orienta temple hindouiste du Xe siècle s'élevant sur l'îlot central de Baray Oriental, le Baksei Chamkrong et le temple-montagne avec ses magnifiques linteaux de belle facture retraçant l’histoire légendaire de Skanda, Civa et de Vishnu.
L’après-midi, vous rejoindrez le Banteay Srei, la "citadelle des femmes", consacré à Shiva dont l'architecture et les sculptures de grès rose présentent une œuvre maîtresse de l'art khmer. Continuation par la visite du temple Ta Prohm, envahi par les racines de fromagers et du Bantey Samre, l'un des rares temples fortifiés remarquable pour ses frontons sculptés.
Nuit à Siem Reap.

7 Angkor

Le matin, découverte du merveilleux temple d’Angkor Wat, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO avec ses tours élancées et ses bas-reliefs extraordinaires, érigé au XIIe siècle (1112-1152) en l’honneur de Vishnu.
L'après-midi, visite des temples d’Angkor Thom en commençant par le portail du Sud, le fameux Bayon du XII-XIIIe siècles, composé de gigantesques tours-visages. La terrasse des éléphants, longue de trois cent cinquante mètres, accueillait les audiences royales et les cérémonies publiques ; la terrasse du roi lépreux présente plusieurs figures d'apsaras remarquablement sculptées... Visite ensuite de l’imposant temple de Preah Khan et de Neak Pean constitués d’une série de bassins à ablutions.
Nuit à Siem Reap.

8 Le village flottant de Kompong Khleang, Phnom Penh

Aujourd'hui, départ pour Kompong Khleang, un village lacustre situé à une quarantaine de kilomètres de Siem Reap. Promenade à pied dans le village à la rencontre des habitants, et particulièrement avec d'une famille d'éleveurs de crocodiles.
Ensuite, en bateau local, vous sillonnerez les canaux jusqu'au lac Tonle Sap.
Retour au village et déjeuner sous forme de pique-nique chez l’habitant.
Route vers Phnom Penh et arrivée en fin de journée.
Nuit à Phnom Penh.

9 Phnom Penh

Découverte de la ville de Phnom Penh, capitale du Cambodge, située au confluent des quatre bras du Mékong. Visite de Wat Phnom, une pagode batie sur la colline artificielle coiffée par un monastère abritant des reliques sacrées et un énorme stupa érigé en l'honneur du roi Ponhea Yat fondateur de la ville. Le musée national, superbe exemple d’architecture khmère, expose principalement des sculptures datant des différentes périodes de l’histoire du Cambodge. Visite du palais royal, construit en 1866 par le roi Norodom, constitué de différents pavillons d’une architecture remarquable et de la pagode d’argent, regroupant des chefs-d’œuvre tels un bouddha en or massif incrusté de 9584 diamants ainsi qu’un bouddha d’émeraude et de cristal de Baccarat datant du XVIIe siècle.
Visite du musée du génocide Tuol Slèng, ancienne école secondaire transformée en prison par les Khmers rouges. Flânerie au marché Tuol Tumpoung (marché russe).
Nuit à Phnom Penh.

10 Phnom Penh, Phnom Chiso, Chau Doc

Départ matinal vers le sud en direction de Phnom Chiso pour découvrir un beau temple du XIe siècle dressé sur la colline que vous atteindrez en empruntant un long escalier. Vous apprécierez la vue magnifique sur la plaine.
Arrêt dans un village spécialisé dans le tissage de la soie.
Déjeuner dans un restaurant local.

Puis continuation vers le poste frontière de Phnom Den/Tinh Bien. Formalités de douane et accueil par votre guide vietnamien.
Départ vers Chau Doc, installation et nuit.

11 Chau Doc, Can Tho

Le matin, promenade en bateau afin d'observer les scènes de vie autour du Mékong. Plus loin, les mosquées Jamiul Azhar et Moubarak dominent les hameaux de la communauté Cham. Au pied du mont Sam, visite du temple Ba Chua Xu, de la pagode Tay An et du tombeau Thoai Ngoc. Puis route vers Can Tho où vous arriverez en fin de journée.
Nuit à Can Tho.

12 Can Tho, marché flottant de Cai Rang, Saigon

Le matin, vous embarquerez à bord du Mystic Mékong pour la visite du marché flottant de Cái Rang. Sur le chemin, l’équipage vous servira un petit déjeuner agrémenté de fruits frais. L’activité fébrile des bateliers en plein troc est un véritable spectacle. Vous entrerez ensuite dans le labyrinthe de canaux et d’arroyos qui environne Cân Tho, et découvrirez la vie au bord des canaux.
Retour à quai en milieu de matinée et route vers Saigon.
Nuit à Saigon.

13 Saigon, envol vers Da Nang, Hoi An

La matinée est consacrée à la visite de Saigon : l’ancien bureau de poste, la cathédrale Notre-Dame, la rue Dong Khoi, le musée de la guerre et le quartier chinois de Cho Lon.
Transfert à l’aéroport et envol vers Da Nang, ancienne Tourane.
Route vers Hoi An (Fai Fo).
Installation à l'hôtel et nuit à Hoi Han.

14 Hoi An, Da Nang, Hue

La matinée commencera par la visite de la Vieille Ville de Hoi An classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Promenade dans les ruelles à la découverte des maisons anciennes. Vous verrez ainsi le pont japonais, le temple chinois et la maison de Tan Ky. Départ vers Da Nang et visite du musée de la sculpture cham fondé en 1916 par Henri Parmentier de l'Ecole Française d'Extrême Orient. Il regroupe plus de trois cents pièces originales datées du VIIe au XVe siècle. Poursuite vers Hué par le col des nuages. Vous profiterez de son superbe panorama sur la baie. Plusieurs arrêts sont prévus en route dont un sur la plage de Lang Cô avant d'arriver à Hué.
Nuit à Hué.

15 Hue, envol vers Hanoi

Le matin, visite de la Cité impériale qui fut construite à partir de 1804 sous les ordres du premier empereur Gia Long. La construction de la citadelle fut inspirée des fortifications de Vauban. Ensuite, visite d’une "maison-jardin" typique de la ville de Hue construite selon des règles de géomancie.
Découverte du tombeau de l’empereur Tu Duc, un modèle d'art vietnamien traditionnel. L'occasion d'apprendre plus sur l'histoire de la dynastie des Nguyen et de l'invasion coloniale française. Tout près, visite de la pagode Tu Hieu. A l’abri d’une vaste pinède, elle fut construite à flanc de colline en 1843 par le bonze Nhat Dinh et abrite une communauté de moines qui demeure très active. Dans le jardin, on peut apercevoir les tombes de certains mandarins royaux. Cette visite démontre combien Hué est encore de nos jours le centre bouddhiste le plus important du Vietnam.
Puis envol vers Hanoi.
Nuit à Hanoi.

16 Hanoi

Capitale du Dai Viet au XIe siècle, Hanoi est baignée de lacs autour desquels s’organisent temples, maisons coloniales et marchés. Journée dédiée à la visite de la ville : le temple de la littérature dans lequel avaient lieu les examens mandarinaux, la pagode Tran Quoc située au bord du lac de l’Ouest, la place Ba Dinh, le mausolée de Ho Chi Minh (extérieur), la pagode à pilier unique, les jardins du gouverneur et le musée d’ethnographie (fermé tous les lundis).
Au cours d'une promenade en cyclo-pousse (1 heure), vous découvrirez l'architecture coloniale de la ville, ainsi que le vieux quartier des métiers et les alentours du lac Hoan Kiem.
Le soir, vous assisterez au spectacle des marionnettes sur l’eau.
Nuit à Hanoi.

17 Hanoi, Halong

Le matin transfert à Halong. Embarquement en milieu de journée pour une croisière sur la baie de Halong à bord d’une très belle jonque en bois.
Le déjeuner et le dîner seront pris à bord de la jonque avec au menu des fruits de mer frais de la baie.
Nuit à bord de la jonque.

18 Halong, Hanoi, départ

Nous vous conseillons un réveil aux aurores pour profiter du lever du soleil sur la baie. Après un bain matinal, petit déjeuner à bord. Continuation de la croisière dans la baie. Débarquement vers midi et retour à Hanoi en empruntant la route qui traverse les grandes étendues de rizières du delta du fleuve Rouge.
Transfert direct à l’aéroport de Hanoi. Fin de nos services.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

L'hébergement (classification en normes locales)

  • Chiang Saen : The Imperial Golden Triangle Resort 3*
  • Pakbeng : Sanctuary Pakbeng Lodge 3*
  • Luang Prabang : My Dream Boutique 3*
  • Siem Reap : La Niche d'Angkor 3*
  • Phnom Penh : Villa Langka 3*
  • Chau Doc : Victoria Nui Sam Lodge 3*
  • Can Tho : Iris hotel 3*
  • Saigon : Aquari hotel 3*
  • Hoi An : Ancient house resort 3*
  • Hue : Villa Hue 4*
  • Hanoi : Quoc Hoa Premier hotel 3*
  • Halong : Garden bay (11 cabines - bateau non privatisé)

Si l'un de ces hôtels devait être modifié, il le serait pour un hôtel de catégorie similaire.

Détails du prix

Voyage sur-mesure aux dates de votre choix :

(Exemples de prix en 2019)

Base 2 participants : 3 690 € par personne
Base 3-4 participants : 2 990 € par personne
Supplément chambre individuelle : 690 €

Ces prix sont calculés sur la base d' 1 euro = 1,13 dollars.
Ils sont valables pour la période du 10/01/2019 au 20/12/2019, sous réserve de disponibilité aérienne et terrestre au moment de la réservation ferme. Nous vous invitons à contacter notre équipe Orients pour vérifier les disponibilités aux dates souhaitées.

Ces prix comprennent :

  • l'hébergement en chambre double en hôtels 3* avec petits déjeuners ;
  • sept repas tels que mentionnés au programme, hors boissons ;
  • les transports en véhicule privé climatisé ;
  • deux journées de navigation sur le Mékong ;
  • les vols intérieurs Luang Prabang / Siem Reap, Saigon / Da Nang et Hue / Hanoi en classe économique et les taxes d'aéroport ;
  • les frais d'entrée dans les sites mentionnés au programme ;
  • les services de guides locaux francophones à chaque étape ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les vols internationaux Paris / Chiang Rai / Hanoi / Paris et les taxes d'aéroport ;
  • les autres repas ;
  • les boissons ;
  • les frais de visas Laos, Vietnam et Cambodge (obtention sur place ou à Paris) ;
  • les pourboires aux guides locaux et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Possibilité d'arriver directement à Luang Prabang, sans les deux jours de navigation sur le Mékong. Les nuits à Chiang Saen et Pakbeng sont remplacées par une nuit à Luang Prabang et une nuit à Hoi Han (réduction, nous consulter).

Informations pratiques

Laos :

Ambassade de France au Laos - Avenue Setthathirath. BP. 6 Vientiane, Laos - Tél. : (00 856) (21) 26 74 00 - Fax : (00 856) (21) 26 74 29 - Email : infopresse.vientiane-amba@diplomatie.gouv.fr - consulat.vientiane-amba@diplomatie.gouv.fr
Site Internet : http://www.ambafrance-lao.org

Monnaie : la monnaie locale est le Kip laotien (LAK).
Si l'Euro est échangé facilement à Vientiane et à Luang Prabang, il est préférable d'emporter des dollars US en petites coupures. La vie est très bon marché et 10 dollars US représentent déjà une somme conséquente. Les Travellers chèques peuvent être utilisés dans les hôtels et dans les agences de tourisme. Les cartes de crédit ne sont acceptées que dans de très rares endroits.
Pour consulter les taux de change : http://www.xe.com/fr/currencyconverter ou http://www.boursorama.com/bourse/devises.

Bagages : prévoir des bagages fermant à clé (cadenas pour les sacs). Identifiez-les avec les étiquettes Orients. Poids maximum en soute : 20 kg. Un seul bagage à main dont la dimension totale n'excède pas 115 centimètres cubes (ex. : 55x40x20) et le poids 7 à 9 kg selon les compagnies. N'ayez ni couteau, ni ciseaux dans votre sac à main pour voyager en avion ; ils seraient confisqués (mettez-les dans votre valise). Prévoyez d'avoir toujours avec vous un sac contenant pharmacie et nécessaire de toilette (vos bagages peuvent arriver bien après vous dans votre chambre d'hôtel).

Blanchissage : pour une somme modique, vous pouvez faire laver et repasser votre linge en 24 heures (attention aux matières fragiles).

Boissons : les boissons ne sont pas incluses pendant les repas, mais on trouve partout de l'eau minérale.

Climat : en hiver, temps doux et sec dans le Sud, possibilité d'orages dans le Centre et temps variable dans le Nord, allant du crachin à très beau. De novembre à février il peut faire frais, 10/15°C, dans le Nord (Luang Prabang, Plaine des Jarres, Vientiane). En été, forte chaleur et haut taux hygrométrique. Il est nécessaire de prévoir un imperméable. De mi-février à avril, si le niveau du Mékong est trop bas, le passage de certains tronçons doit se faire en bateau rapide et non lent, ou par la route. C'est à cette période que les paysans pratiquent le brûlis qui dégage des fumées et obstrue parfois le paysage. Les rizières sont asséchées.

Courant : 220 volts. Les prises sont généralement rondes ou plates, à deux fiches. Il est recommandé de se munir d'un adaptateur pour prise américaine à fiches plates. Le courant fonctionne 24h/24 en ville, mais uniquement de 18 h à 22 h dans les régions éloignées (se munir d'une lampe de poche).

Décalage horaire : +6 heures par rapport à Paris en hiver et + 5 heures en été.

Equipement : prévoir une lampe de poche avec des piles de rechange. Emporter un réveil (les chambres ne seront pas toujours équipées de téléphone et on fera rarement la grasse matinée au-delà de 8 h), des boules Quiès pour les bateaux rapides et un petit coussin gonflable pour les cervicales ou le dos, un chapeau et des lunettes de soleil.

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire ainsi qu'un visa. Le visa s'obtient très facilement à l'arrivée mais vous pouvez également nous confier l'obtention du visa avant le départ (tarifs et délais d'obtention sur demande auprès de l'équipe Orients).

Tenue vestimentaire : pour la journée : vêtements en coton léger (certaines matières synthétiques par temps chaud), chaussures confortables de marche (type baskets). Parapluie ou coupe-vent ou imperméable, un gilet de laine ou une veste polaire en hiver dans le nord du pays. Il n'est pas jugé correct qu'une dame montre ses épaules : préférez les corsages, t-shirts ou robes, à petites manches. Pas de bermuda pour la visite des pagodes.

Hôtellerie : le Laos ne dispose pas encore partout d'une infrastructure hôtelière comparable à celle de la Thaïlande tant par le luxe que par la taille. Ces unités simples mais propres existent en province. A Luang Prabang et à Vientiane, on trouve maintenant toutes les catégories d'hôtels.

Pourboires : prévoir environ 4 à 5 dollars US par jour et par voyageur, à répartir entre le chauffeur (1/3) et le guide local (2/3).

Santé : aucune vaccination n'est obligatoire hormis celle contre la fièvre jaune pour les personnes en provenance de régions infectées. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée, tout comme la vaccination contre la fièvre typhoïde et les hépatites A et B. Le traitement antipaludéen est recommandé, nous vous prions cependant de consulter votre médecin traitant pour connaître la meilleure prophylaxie. Si vous suivez un traitement au long cours, votre trousse doit vous accompagner en toutes circonstances et contenir la quantité de médicaments nécessaire pour l'ensemble du séjour. Une petite pharmacie de voyage est recommandée (remèdes contre les troubles intestinaux, antibiotique à large spectre, antalgique, désinfectant cutanés, lotion anti-moustique, pansements tout prêts...).
L'eau courante dans les hôtels n'est pas potable. Rincez-vous les dents avec de l'eau en bouteille.
Vous trouverez à Vientiane un hôpital international et dans plusieurs villes un hôpital local, des cliniques privées.

Vietnam

Ambassade de France - Adresse : 57 Tran Hung Dao - Hanoï -Tél : [84] (4) 3 944 57 00 - Fax : [84] (4) 3 944 57 17

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire ainsi qu'un visa. Nous pouvons nous charger de l'obtention du visa (tarifs et délais d'obtention sur demande auprès de l'équipe Orients).

Monnaie : la monnaie nationale est le Dông (VND). Préférer toujours les dongs, même si les dollars US sont facilement acceptés.
Les billets en Euro sont très bien acceptés maintenant au Vietnam mais pas les pièces. Il est préférable d'emporter des euros ou des dollars que l'on change en dongs dans les hôtels ou les banques, et de payer de préférence les achats en dongs.
Les traveller chèques ne sont pas acceptés partout. Il n'est pas toujours aisé de les changer. Évitez-les si possible.
L'argent peut être retiré par carte bancaire dans les banques (2,5% de frais bancaires - c'est officiel et légal). Dans les grandes villes, on trouve des distributeurs, mais prudence.
Pour consulter les taux de change : http://www.xe.com/fr/currencyconverter ou http://www.boursorama.com/bourse/devises

Bagages : prévoir des bagages fermant à clé (cadenas pour les sacs). Identifiez-les avec les étiquettes Orients. Poids maximum en soute : 20 kg (ou 30 selon les compagnies). Un seul bagage à main dont la dimension totale n'excède pas 115 cm3 (ex : 55X40X20) et le poids 7 kg. Attention aux excédents de bagages qui coûtent très chers (environ 40 euros par kilogramme).
N'ayez ni couteau, ni ciseaux dans votre sac à main pour voyager en avion ; ils seraient confisqués. Mettez-les dans votre valise qui voyage en soute.
Prévoyez d'avoir toujours avec vous, dans votre bagage à main, votre pharmacie et un nécessaire de toilette (vos bagages peuvent arriver bien après vous dans votre chambre d'hôtel).
Prévoyez également un petit bagage vide qui sera utilisé à certaines étapes (pour la nuit à bord de la jonque dans la baie d'Halong ou pour l'aller et retour en train de nuit), les gros bagages pouvant rester à l'hôtel.

Blanchissage : pour une somme raisonnable, dans les hôtels (quand vous séjournez deux nuits de suite) vous pouvez faire laver et repasser votre linge (attention aux matières fragiles).

Climat : le Vietnam est un pays ouvert sur la mer et qui s'étend sur environ 2500 kilomètres du Nord au Sud. Il est donc rare que le temps soit uniforme sur tout son territoire. Bien souvent, alors qu'il fait beau quelque part, il pleut ailleurs. Les saisonnalités sont donc différentes pour chaque région du pays.

I - Nord Vietnam (Hanoi, Ha Long, Hoa Lu, Mai Chau, Sapa, Cao Bang), quatre saisons bien distinctes :
- les mois de décembre, janvier, février correspondent à la saison froide : 8-17°C, forte humidité, temps plutôt gris ;
- les mois de mars, avril et mai correspondent à la première belle saison : 25-35°C, forte humidité, beau temps avec souvent une brume de chaleur ;
- les mois de juin, juillet, août correspondent à la belle saison chaude : 28-40°C, forte humidité, beau temps avec souvent une brume de chaleur, de grosses averses sont possibles en fin de journée ou la nuit (1 à 2 heures) ;
- les mois de septembre, octobre, novembre, ainsi que la première moitié de décembre correspondent à la deuxième belle saison, c'est un véritable été indien : 20-30°C, humidité faible, ciel ensoleillé. C'est la meilleure saison pour visiter le nord du Vietnam.

II - Centre Vietnam (Hué, Danang, Hoi An, Quy Nhon, Nha Trang, Dalat et hauts plateaux du Centre), trois saisons distinctes
- les mois de janvier, février, mars, avril, mai et septembre correspondent à la belle saison : 25-35°C, forte humidité, beau temps, avec souvent une brume de chaleur ;
- les mois de juin, juillet et août correspondent à la belle saison chaude : 30-40°C, forte humidité, beau temps avec souvent une brume de chaleur, des grosses averses en fin de journée ou la nuit (1 à 2 heures) ;
- les mois d'octobre, novembre et décembre correspondent à la saison orageuse : 15-20°C, forte humidité, pluies abondantes, temps variable. C'est la période des queues de typhon qui viennent de la mer de Chine et qui peuvent provoquer des inondations plus ou moins importantes.

III - Sud Vietnam (Phan Thiet, Saigon, Can Tho, Chau Doc, Phu Quoc), trois saisons distinctes
- les mois de janvier, février, mars, octobre, novembre et décembre correspondent à la belle saison : 20-30°C, beau temps ;
- les mois d'avril et mai correspondent à la belle saison chaude : 30-35°C, beau temps, brume de chaleur ;
- les mois de juin, juillet, août et septembre correspondent à la saison des pluies : 30-35°C, temps variable, fortes pluies, brume de chaleur.

Courant : le courant est en général de 220 volts, comme en France. Le sud du pays est essentiellement équipé de prises plates de style américain ; le nord, de prises rondes à l'européenne, à deux fiches. Emportez un adaptateur universel.

Cuisine / boissons :
- ne pas consommer de légumes lavés dans la rue, et toujours bien éplucher les fruits et éviter les crudités et les glaces ;
- boire uniquement de l'eau minérale (eaux recommandées : La Vie, Lasska, Tubon, Vital). L'utiliser également pour se laver les dents dans les hôtels (souvent une bouteille capsulée est offerte) ;
- attention aux allergies au mono sodium de glutamate. La tendance en Asie est d'en utiliser beaucoup dans plats qu'offrent les restaurants de rue. Tous les restaurants sélectionnés par notre correspondant servent de la nourriture sans mono sodium de glutamate.

Décalage horaire : + 6 heures par rapport à Paris en hiver et + 5 heures en été.

Marchandage : le marchandage n'est absolument pas une tradition en Asie, il est cependant possible, dans une limite raisonnable et dans le respect de la valeur de l'objet concerné.
Voici quelques conseils :
- marchander dans les commerces où les prix ne sont pas affichés ;
- ne marchander lorsque les prix sont affichés, que s'il vous apparaît qu'ils sont plus chers qu'ailleurs.

Pourboires : toutes les données ci-dessous sont purement informatives et le pourboire est toujours laissé à la discrétion de celui qui le donne.
Pour les guides, prévoyez entre 3 et 4 dollars US par participant et par jour de voyage sur place, en fonction de votre niveau de satisfaction. Pour les chauffeurs, prévoyez entre 1 et 2 USD par participant et par jour de voyage sur place. Mieux vaut remettre ces sommes en liquide et dans une enveloppe à la fin du voyage. Afin de ne pas embarrasser le guide et/ou le chauffeur pour la question du partage des sommes, nous vous conseillons de remettre une enveloppe à chacun d'eux. Il est communément admis que le chauffeur touche 1/3 du montant des pourboires contre 2/3 pour le guide.
Dans les hôtels, compter 1 à 2 USD par chambre pour le port des bagages, 1 à 2 USD / personne pour les promenades en petite barque ou en bateau, en cyclo-pousse, en tuk tuk. En effet, les courses et les promenades sont déjà prépayées.

Santé : officiellement, aucune vaccination n'est obligatoire. Cependant, il est recommandé aux visiteurs d'être à jour des principales vaccinations (la diphtérie, le tétanos, la polio, les hépatites A et B, la fièvre typhoïde, la méningite, la rage).
Un traitement antipaludéen est souvent conseillé par les médecins. Cependant, c'est un traitement lourd.
Nous vous conseillons d'être bien couvert à la tombée de la nuit avec des pantalons longs et tee-shirts ou chemises à manches longues même si elles sont légères et surtout, de vous couvrir de répulsif anti-moustique régulièrement durant la journée et dans la soirée.
Votre trousse à pharmacie doit vous accompagner en toutes circonstances et contenir en quantité suffisante les médicaments des traitements au long cours (antidiabétiques, hypotenseurs,...), les médicaments traitant les affections auxquelles vous êtes sujets et une petite pharmacie de voyage, remèdes contre les troubles intestinaux, antibiotique à large spectre, antalgique,… ; antiseptiques (Bétadine,…) et anti-inflammatoires ; crème contre les démangeaisons dues aux piqûres d'insectes ; crème solaire dans la journée car le soleil est traître ; produits répulsifs pour lutter contre les moustiques le soir (5 sur 5 pour zones tropicales). Achetez ces produits en France, car il en existe peu ou pas du tout au Vietnam ; lingettes (se nettoyer les mains souvent, surtout avant les repas) ; pansements, compresses,...

En cas de problème grave de santé, l'hôpital français de Hanoï dispense des soins et services égaux à ceux proposés en France.

Téléphone, Internet : le réseau téléphonique est en constante amélioration. Les téléphones portables fonctionnent normalement sur l'ensemble du territoire.
Pour appeler le Vietnam depuis la France : 00 84 + indicatif de la ville (8 pour Ho Chi Minh ville ou le 4 pour Hanoi) + numéro du correspondant.
Pour appeler la France depuis le Vietnam : 00 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).
Une grande partie du pays est désormais connectée à internet. On trouve des cybercafés dans les principales villes (Hanoi, Ho Chi Minh-Ville et Hue) et des accès internet dans les hôtels.

Vêtements à emporter : des tenues légères pour la journée (tee-shirts et chemises). Les Vietnamiens sont pudiques, évitez de porter des shorts ou de vêtements trop décolletés ; un pull et un vêtement polaire pour les soirées (dans le nord du pays) ; chapeau et lunettes de soleil ; des vêtements à manches et jambes longues le soir contre les moustiques ; un maillot de bain ; des chaussures légères et plutôt sportives pour votre confort (fermées pour la visite des marchés) ; éventuellement une cape imperméable légère en cas de pluie.
Pendant les périodes froides : vêtements chauds, blouson, manteau, …

Cambodge

Ambassade de France - Adresse : 1 boulevard Monivong - BP 18 - Phnom Penh - Tél : [855] 23 43 00 20 - Fax : [855] 23 43 00 37

Achats : bijoux en argent, or, rubis rose, "krama" (écharpes en coton ou en soie), sculptures en bois, en pierre, soie naturelle, sauvage en coupon, vêtements et accessoires en tous genres.

Monnaie : la monnaie du Cambodge est le Riel. On ne change pratiquement pas d'argent en riels car les achats sur place s'effectuent directement en dollars. On vous rendra la monnaie en dollars ou en riels.
Dans la capitale, il est possible de changer des euros en dollars, nous vous conseillons toutefois d'emporter des dollars américains en petites coupures.
Les cartes de crédit sont acceptées dans les grands hôtels de Phnom Penh et Siem Reap. Des distributeurs de billets vous permettront de retirer des dollars à Phnom Penh et Siem Reap.
Pour consulter les taux de change : http://www.xe.com/fr/currencyconverter ou http://www.boursorama.com/bourse/devises

Bagages : prévoir des bagages fermant à clé (cadenas pour les sacs). Identifiez-les avec les étiquettes Orients. Poids maximum en soute : 20 kg.
N'ayez ni couteau, ni ciseaux dans votre sac à main pour voyager en avion ; ils seraient confisqués (mettez-les dans votre valise). Prévoyez d'avoir toujours avec vous un sac contenant pharmacie et nécessaire de toilette (vos bagages peuvent arriver bien après vous dans votre chambre d'hôtel).

Blanchisserie : pour une somme modique, vous pouvez faire laver et repasser votre linge en 24 heures à Siem Reap et Phnom Penh (attention aux matières fragiles).

Boissons : l'eau du robinet n'est pas potable. Des boissons capsulées sont en vente partout. Il n'est pas nécessaire d'emporter une gourde. Prix de l'eau minérale : 1 à 2 dollars par bouteille. On trouve de l'eau gazeuse (soda water) dans les restaurants ou les supermarchés de Siem Reap et Phnom Penh. Dans les petites échoppes, on trouve surtout de l'eau plate et tous les sodas sucrés, Pepsi …

Climat : la meilleure saison pour visiter le Cambodge est la période comprise entre octobre et février, soit après la saison des pluies et avant les grandes chaleurs de mars et avril.
La saison des pluies, de mai à septembre, est tout à fait supportable car les précipitations si elles sont en général fortes, sont d'une durée assez courte. Le principal problème concerne les difficultés éventuelles de communication, certaines routes sont parfois impraticables.
Avant la saison des pluies, le lac Tonlé Sap est au quart de sa superficie normale, le niveau du Mékong est très bas et les rizières sont asséchées.

Courant : 220 volts. Il est recommandé de se munir d'un adaptateur universel car les prises de courant sont de plusieurs types. Emportez également une lampe de poche.

Décalage Horaire : en hiver, + 6 heures par rapport à Paris et + 5 heures en été.

Divers : prévoir des piles de rechange pour appareils photo et flash, ainsi qu'un tube de colle car les timbres ne sont pas toujours préencollés.

Douane : les formalités de douane sont obligatoires à l'arrivée et au départ. Il faut déclarer les magnétoscopes, les appareils vidéo et radio.

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire ainsi qu'un visa.
Le visa s'obtient très facilement à l'arrivée mais vous pouvez également nous confier l'obtention du visa avant le départ (tarifs et délais d'obtention sur demande auprès de l'équipe Orients).

Tenue vestimentaire : emportez des vêtements d'été' en coton, des chaussures de marche fermées antidérapantes (tennis ou "Pataugas"), des lunettes de soleil. Un pull fin est nécessaire en saison sèche pour les matinées et soirées, et un vêtement de pluie léger pour la saison des pluies. Prenez aussi un chapeau pour vous protéger du soleil.

Depuis août 2016, l'accès aux temples et monuments à caractère religieux du Cambodge est interdit aux personnes ne respectant pas un code vestimentaire strict. Pour les hommes et femmes, les épaules devront être couvertes, les jupes, robes et pantalons devront couvrir les genoux. A défaut, l'accès aux sites leur sera refusé catégoriquement.

Pourboire : prévoir 4 à 5 dollars par jour et par voyageur, à répartir entre le chauffeur (1/3) et le guide local (2/3).

Transport : le réseau routier est en très mauvais état ou en réfection : les temps de route peuvent varier d'une saison à l'autre.

Santé : il faut être en bonne forme physique car les journées sont assez fatigantes : la plupart du temps, 8 heures par jour de marche et de grimpette dans les temples. L'accès à certains temples est difficile (de nombreuses marches, très étroites et hautes).
Prévoir une bonne crème écran solaire et un anti moustique.
Un traitement antipaludéen est très vivement recommandé. L'information en ce domaine évoluant constamment, nous vous recommandons de vous adresser, au moins un mois avant la date de votre départ, à l'un des organismes suivants :
- Institut Pasteur : 209-211, rue de Vaugirard 75015 Paris - Tel : 0 890 710 811 ou sur http://cmip.pasteur.fr/cmed/csmedvoy.html
- Centre de vaccinations internationales Air France : 148 rue de L'université 75007 Paris - Tel : 01 43 17 22 00 ou 08 92 68 63 64
http://www.vaccinations-airfrance.fr/

Aucune vaccination n'est obligatoire, les vaccins habituels antitétanos, hépatite A, typhoïde et diphtérie sont toutefois recommandés.
Votre trousse doit vous accompagner en toutes circonstances et contenir en quantité suffisante les médicaments des traitements au long cours (antidiabétiques, hypotenseurs...), les médicaments traitant les affections auxquelles vous êtes sujets et une petite pharmacie de voyage (remèdes contre les troubles intestinaux, antibiotique à large spectre, antalgique, désinfectant cutané, pansements).
Nous vous conseillons une visite chez votre médecin pour de plus amples informations.

Téléphone : il y a peu de cabines téléphoniques en ville. On peut téléphoner depuis les hôtels mais renseignez-vous bien sur les tarifs des communications. On peut vous taxer même si votre numéro est occupé ou ne répond pas... Les téléphones portables fonctionnent.

Temples d'Angkor : attention - nombreuses marches à gravir pour la visite des temples.
Les visiteurs doivent se conformer aux règlements pour photographier et filmer ainsi que respecter les règles de comportement dans les temples. Ceux-ci sont de nos jours toujours des lieux sacrés pour les Cambodgiens.

Transport : il n'existe pas de transport en commun en bus. Le meilleur moyen pour se déplacer dans Phnom Penh ou à Siem Reap est le moto-taxi ou le cyclo. Les taxis sont rares.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Cambodge

Histoire ancienne et moderne :
- Delvert J., Le Cambodge, Que sais- je ?
- GIiteau M., Histoire d'Angkor, Kailash.
- Martin M.- A., Le Mal Cambodgien, Histoire d'une société traditionnelle face à ses leaders politiques, 1946- 1987, Hachette.
- Pin Yathay L'Utopie meurtrière : un rescapé du génocide cambodgien témoigne.
- Beguin G., L'art du Sud-Est asiatique,La grammaire des styles. Flammarion.
- Dagens B., La Forêt de pierre, Découvertes Gallimard.
- Dumont R., Angkor Vat par la règle et le compas, Péninsule.
- Geoffrey- Schneiter B., Jacques C. et Zephir T., L'abécédaire d'Angkor et l'art khmer, Flammarion.
- Giteau M. et Gueret D., L'art khmer, reflet des civilisations d'Angkor, Paris, Somogy et Asa.
- Gueret D., Cambodge : art, histoire, civilisation, Actes Sud Imprimerie Nationale.
- Glaize M., Le guide d'Angkor : les monuments du groupe d'Angkor, A. Maisonneuve.
- Le Bonheur A., sous la direction de, L'art de l'Asie du Sud-Est, Citadelles et Mazenod.
- Zephyr T, L'Empire des rois khmers, Découvertes Gallimard.

Laos

Documentaires :
- Pierre Lefevre-Pontalis, chansons et fêtes du Laos, Paris, Leroux.
- E. Lefèvre, Un voyage au Laos, Paris, Plon.
- Isabelle Massieu, Comment j'ai parcouru l'Indochine, Paris, Plon.
- Henri Parmentier, L'art du Laos.
- Henri Parmentier, Le Temple de Vat Phu, in B.E.F.E.O.
- Francis de Croisset, Nous avons fait un beau voyage.
- J.L. Gheerbrandt, Pavie : le grand humain de l'Indochine, Paris.
- Roger Vercel, Francis Garnier : A l'assaut des fleuves, Paris, Albin Michel.
- H. Marchal, Le temple de Vat Phou, Saïgon.
- Erwan Bergot, Mourir au Laos, Paris, France-Empire.
- Amphay Doré, Un après-goût de bonheur, Vientiane, Vithagna.
- Prince Mangkra Souvannaphouma, L'agonie du Laos, Paris, Plon.
- Marc Reinhorn, Grammaire de la langue lao, Paris, Sorbonne nouvelle.
- Geneviève Couteau, Mémoire du Laos, Paris, Seghers.
- Pierre et Sophie Clément, L'habitation lao, Paris, Peeters.
- Trân Van Thêu, Du Mékong à la Seine : le prix de la liberté, Paris, Fayard.
- Francis Cucchi, La Route du pavot, Paris, Filipacchi.
- Eléonore Brisbois, Le Laos, Paris, Peuple du monde.
- J. Vialatel, Francis Garnier : sa vie d'après ses lettres et ses écrits, CDIL.
- J. Harmand, L'homme du Mékong, Phébus,.
- Laurent Chazee, Atlas des ethnies et des sous-ethnies du Laos.
- Luc Lacroze, Les grands pionniers du Mékong, Paris, L'Harmattan.
- Amphay Doré, L'école de la forêt : un itinéraire spirituel lao, Paris, Kailash.
- Francis Engelmann, Luang Prabang, Paris, Indochine.
- Hélène Simon, Auguste Pavie explorateur en Indochine, Rennes, Ouest-France.
- Globe mémoires : péninsule indochinoise, n°2, novembre.
- Bernard Hue, Littératures de la Péninsule indochinoise, Paris, Karthala.
- Marie-José et Claude Carret, Pierre Billion, Laotiens en Armorique, Paris, Asia.
- Nadine Delpech, Deux Enfants sur le Mékong, Le Pré aux clercs.
- Général Henri de Brancion, De Dinan à Luang-Prabang : les quatre statues d'Auguste Pavie, in Le Pays de Dinan, Dinan..
- Jean Deuve, Le Laos, 1945-1949 : Contribution à l'histoire du mouvement lao Issala, Montpellier, Université Paul-Valéry.
- Pierre Le Chevoir, En quête de l'âme lao : Laos 1954-1955, Paris, Arma-communication.
- Madeleine Giteau, Art et archéologie du Laos, Paris, Picard éditeurs.

Guides :
- Michel Blanchard, Cambodge Laos, Paris, Arthaud.
- Joe Cummings, Laos, Paris, Lonely Planet.

Viêt Nam

Guides - Généralités :
- Annam : Hué l'Eternelle, Michel Touriac & Renaud Marchand, imprimerie Nationale.
- Viêt-Nam : Parcours d'une Nation, Philippe Papin, La documentation française.
- Saigon : Le Chantier des Utopies, Didier Lauras, Autrement.
- Héros et Révolution au Viêt-Nam, Benoît de Tréglodé, L'Harmattan
- Viet Nam l'Histoire, la Terre, les Hommes. Paris, L'Harmattan " Péninsule Indochinoise ".
- Viet Nam - Guide pratique Pascale Colisson et Olivier Carpentier, Ango
- Guide Visa au Vietnam - Hervé Beaumont Hachette Voyages
- Le Grand Guide du Vietnam, Bibliothèque du voyageur Gallimard
- Les Ethnies Minoritaires du Vietnam, Dang Nghiem Van, Chu Thai Son & Luu Hung Hanoï
- Contes Oraux de la Forêt Indochinoise, Dournes J, Paris, Payot , Ackhan.

Art - Littérature :
- L'art du Champa, Parkestone Hubert Jean François** Press Ltd.
- La statuaire du Champa, recherche sur les cultes et l'iconographie, Adrien Maisonneuve, pub. de L'EFEO n°54.
- L'Art vietnamien : l'Union Française, Bezacier L.
- Indochine, Carrefour des Arts, Ed Albin Michel "L'art dans le monde", BP Groslier.
- La musique traditionnelle vietnamienne, Tran Van Khe Annales du musée Guimet /Bibliothèque d'Etudes..
- Le théâtre vietnamien : théâtres d'Asie, Editions du CNRS, 1961.

Demander un devis
Personnalisez votre voyage avec un spécialiste de la destination