Japon et Corée du Sud : une nature entre estampes et céladons

Les sources chaudes naturelles de Beppu - Japon ©iStock
Busan - Corée du Sud ©iStock
Fukuoka - Japon ©iStock
Séoul - Corée du Sud ©iStock
Temple de Bulguk-sa, Gyeongju - Corée du Sud ©Getty Images
Cuisine coréenne traditionnelle - Corée du Sud ©Getty Images
Marché Gwanjang, Séoul - Corée du Sud ©Getty Images
Palais de Changdeokgung, Séoul - Corée du Sud ©Getty Images
Canaux de Yanagawa - Japon ©Getty Images
Pâtisserie traditionnelle japonaise, Dazaifu - Japon ©Getty Images
Nagasaki - Japon ©Getty Images
Andong - Corée du Sud ©Getty Images
Temple Tongdosa - Corée du Sud ©Getty Images
Village de Hahoe - Corée du Sud ©Getty Images
Potier japonais au travail - Japon ©Getty Images
Yanagawa - Japon © Onsen Island Kyushu - Kyushu Tourism Board
Yufuin, île de Kyushu - Japon © GettyImages

Circuit Japon et Corée du Sud, voyage culturel avec un guide local francophone sélectionné par Orients

Circuit 17 jours - 15 nuits

Fort de 25 ans d'expérience et de relations étroites et amicales avec des partenaires locaux, Orients vous propose des itinéraires reconnus pour leur qualité et leur inventivité. Dans un esprit grand voyageur, nos circuits, accompagnés par des guides locaux francophones sélectionnés par Orients, privilégient le meilleur rapport qualité-prix pour une découverte approfondie, culturelle et humaine. Ils sont conçus pour des groupes entre 8 et 20 participants.

Trait récurrent de son histoire, la région du Kyûshû partage un destin commun avec ses voisins asiatiques et est plus proche de la Chine et de la Corée que de Tokyo. Cette proximité a permis l'importation de marchandises et surtout d'idées et de modes de vie. L'apport culturel le plus important de la Corée au Kyûshû fut l'art de la céramique à la fin du XVIe siècle. Et même si les passions demeurent vives entre les deux pays, vous constaterez au cours de cet itinéraire original, qu'ils partagent également de nombreux points communs.

Principales étapes : Fukuoka, Dazaifu, Beppu, Yanagawa, Saga, Nagasaki, Busan, Tongdo-sa, Gyeongju, Haein-sa, Andong et Séoul.

Points forts

  • un itinéraire original au Japon et en Corée du Sud ;
  • Beppu et ses sources chaudes naturelles spectaculaires surnommées "enfers" ;
  • Karatsu et Arita, centres de production de céramique ;
  • Nagasaki, lieu d'histoire et de mémoire ;
  • les temples de Tongdo-sa et d'Haein-sa, joyaux du bouddhisme coréen ;
  • Gyeongju, l'ancienne capitale du royaume de Silla ;
  • le village d'Hahoe inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • l'accompagnement de deux guides nationaux francophones sélectionnés (un pour le Japon et un pour la Corée du Sud).

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Fukuoka (Japon)

Accueil à l'aéroport de Paris et envol à destination de Fukuoka sur compagnie régulière.
Nuit en vol.

2 Fukuoka, Dazaifu, Usa- jingû, Beppu

(Environ 200 km)
Vous arriverez, ce matin, à Fukuoka, la porte d'entrée du Kyûshû.
Accueil par votre guide.
Vous partirez pour Dazaifu dont l'histoire est étroitement liée à celle de ses voisins asiatiques qu'elle fut chargée de surveiller en tant que base militaire et diplomatique. C'est en traversant trois ponts successifs, enjambant un étang, que vous accéderez au sanctuaire Tenman-gû. Cet édifice honore la mémoire du poète Sugawara no Michizane, vénéré après sa mort sous le nom de Tenjin et comme bienfaiteur de la culture et du savoir. Vous visiterez ensuite le temple Komyozen-ji dont la particularité est d'abriter l'unique jardin sec du Kyûshû.
Déjeuner au restaurant.

Vous poursuivrez la journée par la découverte du sanctuaire Usa-jingû. Bâti au VIIIe siècle et reconstruit à la fin du XIXe siècle, il est l'un des sanctuaires les plus célèbres du Japon, avec son pavillon vermeil et la dense forêt qui l'entoure.
Vous arriverez en fin d'après-midi à Beppu. Des fumerolles et des vapeurs s'élèvent un peu partout dans la ville qui doit tous ces prodiges géothermiques à une éruption volcanique au IXe siècle.
Vous pourrez profiter des bains thermaux (onsen) que propose votre hôtel pour un moment de détente.
Dîner libre. Nuit à Beppu.

3 Beppu, Usuki, Yufuin, Beppu

(Environ 160 km)
Une légende raconte qu'un dieu blessé retrouva la santé après un bain dans les eaux de Beppu. Peut-être est-ce la raison qui poussa un samouraï à y faire bâtir dès le XIIIe siècle un sanatorium destiné à soigner les soldats victimes des combats contre l'armée mongole. Mais c'est au XXe siècle que la ville deviendra une station thermale renommée accueillant, notamment Charlie Chaplin et Paul Claudel. Vous parcourrez ce matin le quartier des enfers ou jigoku meguri. Il s'agit de neuf bassins dans lesquels eaux, vapeurs et geysers deviennent des attractions fumantes et colorées, par la présence notamment de sulfate de fer. Chacun d'entre eux possède une couleur et une propriété minérale différentes.
Vous partirez ensuite pour Usuki et ses soixante bouddhas. Sculptés dans la roche aux époques Heian et Kamakura, ces soixante bouddhas sont répartis en quatre niches reliées par des escaliers.
Déjeuner au restaurant.

Vous profiterez ensuite d'un après-midi libre dans la ville thermale de Yufuin. Vous pourrez ainsi jouir des nombreux bains publics s'étendant autour des eaux fumantes du lac Kinrin. La ville offre également de superbes panoramas et promenades sur le volcan Yufu-dake.
Dîner libre. Nuit à Beppu.

4 Beppu, Yanagawa, Saga

(Environ 175 km)
Yanagawa combine un environnement naturel exceptionnel, la baie d'Ariake, et l'indéniable charme de ses canaux représentant 12 % de sa superficie. Au XVIe siècle, lorsque la ville fortifiée était une base militaire, de nombreuses douves furent aménagées. Ce sont dans ces mêmes douves, bordées d'arbres, de fleurs et de villas anciennes, que vous glisserez à bord de gondoles afin de découvrir les charmes de cette "cité de l'eau". Vous visiterez ensuite l'ancienne résidence de la famille Tachibana et son jardin de l'époque Edo.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, vous prendrez la route pour Saga. A votre arrivée, vous visiterez son château, la plus grande restauration d'une structure en bois au Japon. L'exposition permanente du musée attenant vous permettra de comprendre le rôle important qu'a joué Saga dans la modernisation du pays.
Dîner libre. Nuit à Saga.

5 Saga, Karatsu, Arita, Nagasaki

(Environ 170 km)
Cette journée sera consacrée à deux des trois centres principaux de fabrication de la céramique au Japon : Karatsu et Arita. Des artisans coréens, amenés dans le Kyûshû dans les années 1590, eurent les mains entièrement libres pour y construire leurs fours faisant ainsi de cette région le berceau de la porcelaine japonaise. Tout d'abord, vous vous rendrez à Karatsu dont la céramique est très renommée pour ceux qui pratiquent la cérémonie du thé. L'un de ses fours et ateliers est, aujourd'hui encore, tenu par les descendants des premiers artisans coréens. Vous visiterez cet atelier et four. Le château de Karatsu, bâti au XVIIe siècle, est un ancien promontoire stratégique, et offre une vue panoramique sur la ville et ses environs.
Déjeuner au restaurant.

Vous gagnerez ensuite Arita, petite ville aux ruelles encaissées, bordées de murs faits de briques récupérées sur des fours centenaires. La ville abrite près de cent cinquante fours et ateliers et également un sanctuaire de potiers et un musée de la céramique.
Au cours de votre visite de l'un de ces ateliers, vous aurez la possibilité de vous essayer à la peinture sur porcelaine.
Vous arriverez en fin de journée à Nagasaki.
Dîner libre. Nuit à Nagasaki.

6 Nagasaki

(Les déplacements de la journée sont prévus en transports en commun)
Nagasaki est une ville cosmopolite, enrichie par d'importantes influences chinoises, portugaises et hollandaises. Avant le bombardement atomique d'août 1945, la ville et sa région ont connu une histoire mouvementée, marquée par les arrivées successives de visiteurs étrangers. Vous débuterez votre découverte de Nagasaki par l'un de ses lieux les plus emblématiques : le quartier d'Urakami. Dans le parc du Mémorial de la Paix, une pierre noire indique l'épicentre de la seconde bombe atomique américaine qui explosa à Nagasaki le 9 août 1945, trois jours après celle d'Hiroshima. Lieux de mémoire sobres et discrets, plusieurs monuments ont été érigés, dont une imposante statue haute de neuf mètres. Vous visiterez également le musée de la bombe atomique qui présente les témoignages les plus poignants du calvaire atomique, ainsi que des objets et documents décrivant Nagasaki avant la guerre, après l'explosion et lors de la reconstruction.
Déjeuner au restaurant.

Minuscule enclave, Dejima fut un incroyable lieu d'échanges à l'époque de la fermeture du Japon car elle bénéficia alors d'une dérogation exceptionnelle. Elle sera jusqu'en 1853 l'unique fenêtre ouverte sur l'Occident grâce à un comptoir commercial hollandais établi en 1641. Il en demeure aujourd'hui un village-musée. Puis, vous vous rendrez dans le quartier de Higashiyamate dans lequel de nombreux Occidentaux s'installèrent à la fin du XIXe siècle. Surplombant la ville, il était le grand quartier occidental de Nagasaki avec ses jardins et ses belles résidences de style colonial. L'ensemble fut reconstitué, et l'on serpente depuis le sommet entre neuf majestueuses demeures.
Dîner libre. Nuit à Nagasaki.

7 Nagasaki

(Les déplacement de la matinée sont prévus en transports en commun).
Vous vous rendrez ce matin ainsi à Teramachi-dôri afin de visiter deux temples d'origine chinoise : le Kôfuku-ji et le Sôfuku-ji. Fondé par un moine chinois au XVIIe siècle, le Kôfuku-ji fut le premier temple de la secte zen Obaku. Ses vastes bâtiments principaux sont de style chinois. Le Sôfuku-ji, quant à lui, est l'un des trois lieux de culte chinois les plus importants de Nagasaki. Erigé en 1629, sa majestueuse porte ocre et son pavillon principal font partie des rares exemples de l'architecture ming au Japon.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi sera libre.
Dîner libre. Nuit à Nagasaki.
N.B. : vous conserverez avec vous un nécessaire pour cette dernière nuit à Nagasaki, car votre valise vous sera remise à l'hôtel de Fukuoka le lendemain soir.

8 Nagasaki, train pour Fukuoka

Transfert à la gare de Nagasaki en transports en commun, puis retour en train vers Fukuoka.
Arrivée en fin de matinée.

Déjeuner au restaurant.

Le musée folklorique Hakata Machiya raconte deux cents ans d'histoire de la ville, ses particularités et ses fêtes, au moyen de documents audios et vidéos. Puis, vous découvrirez le sanctuaire Kushida-jinja, sanctuaire historique de Fukuoka fondé au VIIIe siècle.
En fin de journée, vous vous promènerez le long des canaux de la ville et dînerez dans une yatai, roulotte gourmande qui fait l'identité culinaire et la vie nocturne de Fukuoka.
Nuit à Fukuoka.

9 Fukuoka, ferry pour Busan (Corée du Sud)

Départ en ferry vers la Corée du Sud et la ville de Busan. Arrivée en fin de matinée.
Déjeuner au restaurant.

Vous débuterez votre découverte de la deuxième ville de Corée par la visite de la Tour Busan depuis laquelle vous bénéficierez d'un panorama sur la ville et, par temps clair, sur l'île Tsu-shima (territoire japonais). Après, avoir longé le ruban de sable blond qu'est la plage d'Haeundae, vous visiterez le temple Haedong Yonggungsa, édifié à flanc de falaise et face à la mer. Une découverte rare quand on sait que la majorité des temples coréens sont situés au cœur des montagnes.
Dîner libre. Nuit à Busan.

10 Busan

Ce matin, vous irez à la découverte de l'impressionnant marché aux poissons de Jagalchi, l’un des plus importants d’Asie. Ici, ce sont avant tout les femmes qui règnent sur ce monde coloré et odorant de bassines, tuyaux, bottes en caoutchouc et eau qui dégouline... Ici, on vend tout ce qui vit au fond de l'eau, fraîchement débarqué des bateaux.
Déjeuner sur place.

Vous visiterez ensuite le temple de Beomeosa, fondé en 678 sous le règne du roi Munmu par le moine Uisang. Situé au cœur d'une forêt, c'est actuellement un centre de méditation.
La suite de l'après-midi sera libre.
Dîner libre. Nuit à Busan.

11 Busan, Tongdo-sa, Yandong Folk Village, Gyeongju

(Environ 150 km)
Vous vous rendrez ce matin au temple de Tondgo-sa. Constitué de cinquante édifices qui abritent deux cents moines, il est le plus grand temple du pays. C'est également l'un des plus sacrés car il fut fondé au VIIe siècle par le moine Jajang qui rapporta de Chine des reliques du Bouddha historique.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous visiterez le village de Yangdong Folk, l’un des plus beaux villages de Corée, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comptant plus de cent soixante-dix maisons traditionnelles, cet ensemble constitue un très bel exemple de village aristocratique de la période Joseon. Enfin, vous poursuivrez votre route jusqu'à Gyeongju, capitale du royaume de Silla durant près de mille ans.
Dîner libre. Nuit à Gyeongju.

12 Gyeongju

Ce matin, vous visiterez le temple de Bulguk-sa de l'époque Silla, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Edifié conformément au sutra du lotus, son but était de recréer sur terre l'idéal bouddhiste : un palais éternel pour Bouddha. Vous découvrirez ensuite la grotte de Seokguram, qui abrite une imposante statue de Bouddha considérée comme le plus grand chef-d'œuvre d'art bouddhiste coréen.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi sera consacré à la visite du musée national de Gyeongju. Entièrement dédié à la dynastie de Silla, il préserve une très belle collection de couronnes en or, de bracelets ou encore de poteries en partie retrouvés au cours de fouilles dans les tumuli. Vous visiterez également le parc des tombes royales de Daereung-won. Ce parc regroupe quelques-unes des deux cents tombes de Gyeongju, des tumuli datant de la période précédant l'unification de la péninsule par le royaume de Silla.
Dîner libre. Nuit à Gyeongju.

13 Gyeongju, Haein-sa, Hahoe, Andong

(Environ 320 km)
Ce matin, vous gagnerez le temple d'Haein-sa. Ce temple, dont le nom évoque "l'état de conscience de l'esprit", fut fondé en 802 sur les flancs du mont Gaya. ll conserve de nombreux trésors dont le fameux Tripitaka Koreana, une collection exceptionnelle de plus de quatre-vingt mille blocs de bois, gravés d'inscriptions bouddhiques du XIIIe siècle. En poursuivant votre route vers Andong, vous traverserez le parc national de Gayasan et ses paysages de moyenne montagne.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, vous rejoindrez Hahoe, village inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et dont le nom signifie "encerclé par l'eau". Préservé et restauré, le village aurait été fondé à la fin de la période Goryeo, au XIIIe siècle. Puis, vous vous rendrez à Andong, autre haut lieu du confucianisme et berceau de grands lettrés. Située au cœur d'une région ayant préservé les coutumes traditionnelles, la ville offre de remarquables demeures anciennes.
Dîner libre. Nuit à Andong, dans un hanok, une maison traditionnelle coréenne (confort simple).

14 Andong, Dosan Seowon, Séoul

(Environ 320 km)
Avant d'arriver à Séoul, vous visiterez Dosan Seowon. Cette célèbre académie confucéenne trône dans un magnifique environnement naturel. Fondée en 1574, elle fut, durant des siècles, un prestigieux lieu d'enseignement et les heureux lauréats voyaient alors s'ouvrir les portes des plus hautes fonctions. Puis, vous ferez un arrêt à Jebiwon pour visiter le monastère dans lequel vous découvrirez une statue de Bouddha, sculptée dans un rocher haut de plus de douze mètres.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner libre. Nuit à Séoul.

15 Séoul

Séoul signifie "capitale" en coréen, cependant cette vieille cité a porté bien d'autres noms : Hanseong, Hanyang, Gyeongseong…
La matinée sera consacrée à la visite du musée national de Corée. Hébergé depuis 2005 dans une construction d'avant-garde se voulant être une interprétation moderne de l'architecture traditionnelle coréenne, ce spacieux musée présente une collection de près de cent trente cinq mille œuvres.
Déjeuner au restaurant.

Vous vous rendrez ensuite au palais de Changdeokgung, inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO. Construit au XVe siècle par le roi Taejong, ce complexe royal est une parfaite illustration de la recherche de l'harmonie entre la nature, la géographie du lieu et les aménagements de l'homme avec ses palais et ses jardins. Vous vous promènerez ensuite dans son jardin secret, le Biwon, qui regroupe des pavillons, des pièces d'eau ou encore de magnifiques ponts. Il s'agit d'un rare exemple de jardin royal traditionnel coréen. En fin de journée, vous poursuivrez votre promenade dans le quartier de Bukchon qui abrite encore des maisons traditionnelles.
Dîner libre. Nuit à Séoul.

16 Séoul

Cette journée libre vous permettra de profiter pleinement de vos derniers moments à Séoul.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à Séoul.

17 Vol Séoul / Paris

Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

ANDONG - Suedang Hanok

Les sanitaires ne sont pas privatifs dans ces hébergements.

BEPPU - Kamenoi 3★

BUSAN - Busan Tower Hill 3★

http://tower-hill.busanhotelsweb.com/fr/

FUKUOKA - Royal Park The Fukuoka 4★

GYEONGJU - Commodore 3★

http://www.commodorehotel.co.kr/

NAGASAKI - Victoria Inn 3★

SAGA - New Otani 4★

SÉOUL - Myeongdong Splaisir 4★

Cet hôtel situé dans le quartier de Myeongdong est proche du métro ainsi que du plus grand quartier commerçant de la ville de Séoul. Les chambres sont équipées de l'air conditionné, d'une télévision et d'une connexion Wi-Fi.

https://seoulmyeong-dong.splaisir.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports

Vols sur compagnie régulière Finnair
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
12/05/2020 - 10:50
Helsinki HEL
12/05/2020 - 14:50
AY1572
Helsinki HEL
12/05/2020 - 16:45
Fukuoka FUK
13/05/2020 - 08:15
AY075
Seoul ICN
28/05/2020 - 10:20
Helsinki HEL
28/05/2020 - 13:55
AY042
Helsinki HEL
28/05/2020 - 16:05
Paris - Charles de Gaulle CDG
28/05/2020 - 18:10
AY1577

Les prestations à bord des vols Paris - Helsinki - Paris sont payantes.

Compagnies aériennes alternatives : Asiana Airlines, Korean Air, Japan Airlines, All Nippon Airways

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 4 590,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 4 590,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +770,00 € / personne

Taxes aériennes au 28 juin 2019, comprises dans le prix : 383,00 € dont 74,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Au-dessous de ce nombre, nous nous réservons le droit d'annuler le départ ou de vous proposer un supplément petit groupe pour le maintien du voyage avec un nombre inférieur de participants.

Ce prix est indépendant des éventuelles fluctuations de change.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en chambre double ou à deux lits avec petits-déjeuners, dans des hôtels 4* et 3* N.L (normes locales) ;
  • l'hébergement pour une nuit dans une maison traditionnelle coréenne, un hanok (logement simple) ;
  • tous les déjeuners et deux dîners, hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé (un par pays) ;
  • les trajets en transports en commun à Nagasaki ;
  • le trajet en train de Nagasaki à Fukuoka ;
  • le trajet en ferry de Fukuoka à Busan ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné (un par pays) ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les dîners sauf deux dîners inclus au Japon ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • les pourboires aux guides locaux et aux chauffeurs ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Corée

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Corée - 125, rue de Grenelle 75007 Paris - Tel : 01.47.53.01.01.
Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Bon à savoir : les temples coréens étaient autrefois construits hors des villes et des plaines, sur les montagnes. C'est ce qui fait leur beauté mais aussi leur difficulté d'accès. Non seulement les chemins qui y mènent sont souvent longs (20 voire 30 minutes de marche), mais ils sont aussi souvent construits sur des terrasses avec des volées d'escaliers symbolisant l'élévation vers l'illumination. Toutefois de nombreux temples proposent des rampes d'accès plus douces sur le côté. Ce voyage n'est donc pas conseillé aux personnes ayant des difficultés pour marcher.

Heure locale : le décalage horaire est de 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Séoul.

Climat : le climat en Corée connaît quatre saisons et varie selon les régions, avec des étés chauds et humides, de longs hivers secs et froids. Le printemps et l'automne sont les meilleures périodes pour vous rendre en Corée car les températures y sont agréables.

La cuisine coréenne : goûter la cuisine coréenne, à la saveur épicée, est une expérience unique pour le palais. Riche en vitamines et faible en calories, la nourriture coréenne utilise des condiments divers tels que l'ail, le piment rouge, le poireau, la sauce de soja, la pâte de haricots fermentée, le gingembre et l'huile de sésame. Vous ne pouvez quitter la Corée sans avoir goûté le "Kimchi", plat de chou fermenté et très pimenté, célèbre aujourd'hui dans le monde entier, qui accompagne chaque repas coréen. Il en existe des dizaines de variétés (à consommer avec modération pour les estomacs fragiles). Le Kimjang est une préparation coréenne très ancienne, qui s'applique à la conservation des légumes. Peu de légumes peuvent être cultivés durant les trois ou quatre mois d'hiver, le kimchi Kimjang se prépare à la fin de l'automne ou au début de l'hiver et constitue ce qui est devenu, pour les Coréens, un aliment de base. Pour les Coréens, un repas sans Kimchi est impensable. Le palais occidental appréciera sans doute plus aisément le Kalbi et le Pulgogi. Ces deux plats de viande, porc ou bœuf, agrémentent toujours les repas de fête. Le "Kalbi" ressemble un peu aux "côtelettes" chinoises et le "Pulgogi" se compose de lamelles de viande marinées dans une sauce à base d'ail et d'autres condiments. Ces mets sont peu épicés et cuits au charbon de bois, sur un barbecue au centre de la table. La cuisine coréenne propose d'autres plats, tous aussi populaires : le "Pibimbap" (du riz, des légumes, un oeuf sur le plat et de la pâte de piment, le tout mélangé), le "Toenjang-tchige" (soupe épaisse à base de pâte de haricots fermentée et de légumes, accompagnée de riz), le "Naengmyon" (des nouilles servies dans un bouillon froid, très appréciées en été) et le "Samgyetang" (soupe au poulet et au ginseng, excellente pour la santé).

Les bonnes manières à table : en Corée, tous les plats sont apportés simultanément sur la table, c'est ce qu'on appelle en coréen "hanjongshik". Chacun se sert, à sa convenance. Au restaurant, le plat commandé est presque toujours servi avec du riz (pap), de la soupe (kuk), du "Kimchi" et un assortiment de plats d'accompagnement (panchan), le tout pour le prix indiqué.
Les Coréens prennent le riz et la soupe avec une cuillère et utilisent les baguettes pour les plats d'accompagnement. La vaisselle est généralement composée de pièces en inox et en terre cuite, les baguettes étant généralement en métal ou en bois. Les couteaux ne sont utilisés qu'en cuisine pour la préparation. Ils sont inutiles à table puisque tous les aliments sont prédécoupés, de sorte qu'il soit possible de les saisir avec des baguettes.

Valeurs traditionnelles comportementales : en Corée, la tradition confucéenne marque encore profondément les structures sociales et la hiérarchie est d'une très grande importance. Voici quelques petits conseils pour éviter les impairs.
L'âge est d'une grande importance et l'on attend des plus jeunes qu'ils répondent sans poser de questions à leurs aînés. Il est donc souvent nécessaire d'interroger les personnes sur leur âge et parfois leur situation de famille pour pouvoir se situer par rapport à elles. Ces questions ne sont nullement une atteinte à votre vie privée et vous n'êtes de toutes façons pas obligés de répondre.
Les noms des Coréens sont généralement composés d'une syllabe pour le nom de famille et de deux pour le prénom. Un quart de la population s'appelle Kim et il y a environ 360 patronymes en Corée, on accompagne donc toujours son nom de son prénom et les femmes conservent leur nom de jeune fille après le mariage. Il est relativement incorrect d'appeler quelqu'un par son nom de famille. D'ailleurs, l'emploi de "monsieur ou madame X" n'est pas considéré comme honorifique et dans les relations de travail on appelle ses collègues par leur titre.
Salutations et remerciements sont de toute première importance et sont souvent exprimés en s'inclinant. On s'incline plus ou moins en fonction de l'âge de l'interlocuteur. Les Coréens n'apprécient guère les excès lors des salutations et se limitent souvent à une courtoise poignée de main mais elle n'est pas systématique. Néanmoins, au fur et à mesure, lorsque l'on connaît mieux les gens, il est possible de témoigner de plus grandes marques de sympathie. Il est même de coutume de se parler tout près voire même de se toucher. Les jeunes gens marchent souvent dans la rue en se tenant par le cou, et les jeunes filles main dans la main, ceci est une marque d'amitié. Paradoxalement, il est inconvenant d'embrasser une personne en public.
Les gens se serrent, se bousculent sans s'excuser, car ils ne considèrent pas envahir "l'espace individuel". Ils ne souhaitent pas s'excuser à tout bout de champ. Quand vous prenez les transports en commun, si une personne âgée entre, vous devez lui cédez votre place assise, au risque d'être sermonné en coréen et montré du doigt par tous.
Si vous voulez prendre un taxi, n'hésitez pas à vous faire bien remarquer en tendant bien le bras, de façon à être vu par le chauffeur. Les taxis peuvent vous prendre même s'ils ont déjà chargé des clients auparavant.
Traditionnellement, les Coréens s'assoient, mangent et dorment à même le sol. Lors d'une invitation privée, il faut enlever ses chaussures dans la maison, mais garder ses chaussettes. Des chaussons peuvent être proposés aux invités. Etre pieds nus peut paraître déplacé aux yeux des personnes âgées.
A table, on ne commence pas à manger, et on ne sort pas de table, avant les aînés. Il est préférable d'éviter de trop parler lors du repas mais les compliments sur la qualité de la nourriture et sur le service sont vivement acceptés. D'autre part, on mange toujours le riz avec une cuillère et on ne plante jamais ses baguettes, ni sa cuillère, à la verticale dans son bol de riz. Il est également impoli de se moucher à table.
Si vous voulez prendre un verre au café ou au bar, il convient de commander au moins un amuse-gueule appelé "Anju". Les Coréens ne boivent jamais d'alcool sans manger. Quant à l'alcool en société, on tend son verre à deux mains pour qu'on vous serve et à partir de ce moment, on ne vous le laissera jamais vide. Vous trinquerez à chaque verre et vous placerez celui-ci légèrement en dessous de ceux des autres personnes.
Fumer pour une femme n'est pas toléré, surtout dans la rue. D'autre part, jeter son mégot, un papier ou un chewing-gum dans la rue est passible d'une amende. A noter qu'il n'est pas convenable pour un adulte de manger en marchant dans la rue. Ne traversez jamais hors des passages protégés sous peine encore d'une amende, même si vous êtes touriste étranger !

Tenue vestimentaire et autres spécificités coréennes
- Le Hanbok a été pendant des milliers d'années le costume traditionnel coréen. La beauté et la grâce du style coréen sont parfaitement représentées sur des photos de femmes portant le Hanbok. Avant que ne fût adopté le costume occidental, qui apparut il y a une centaine d'années, le Hanbok était le vêtement que portaient quotidiennement hommes et femmes coréens. Les hommes portaient le Chogori (veste coréenne) et le Paji (pantalon), et les femmes portaient le Chogori et le Chima (jupe). Aujourd'hui le Hanbok est un costume traditionnel porté les jours de fête (comme le Chusok) et à l'occasion de mariages. Le Hanbok est un vêtement ample, conçu de manière à cacher les formes du corps.
- Joaillerie : la Corée est réputée pour la vente de pierres semi-précieuses telles que l'améthyste, la topaze fumée (ou quartz fumé) et de superbes jades vert pâle. Vous trouverez un vaste choix de barrettes joliment dessinées, de colliers et de bagues dans les boutiques des hôtels, les grands magasins, les arcades du métro et les boutiques hors taxes.
- L'Ondol : les chambres traditionnelles coréennes sont petites et ont de multiples fonctions. En effet, elles n'ont pas de fonction spécifique : il n'y a pas de chambre à coucher, ou de salle à manger, par exemple. Selon l'usage que l'on veut en faire, on apportera dans la chambre des tables ou des nattes. La plupart des gens s'assoient et dorment à même le sol, sur de fins matelas. Le sol est recouvert d'épais papier huilé et vernis. Au-dessous, il est constitué de conduits de béton ou de pierre. De l'air chaud et de la vapeur circulent dans ces conduits en véhiculant la chaleur. Les pierres sont enduites de terre cuite ou de ciment afin d'empêcher la fumée de pénétrer dans la chambre. Ce système de chauffage par le sol est appelé "Ondol".

Change : l'unité monétaire est le Won (KRW abrégé W, souvent placé avant le montant). Pour suivre les fluctuations du marché, vous pouvez consulter le site ambassade.France.or.kr, rubrique devise. Les wons ne peuvent pas s'acheter en Europe, hormis dans les banques coréennes. Pour faire du change sur place les euros sont aussi faciles à utiliser que les dollars. A titre indicatif : 1 EUR = 1,285.34 Won sud-coréen (décembre 2018).
Les cartes bancaires Visa, Américan Express, Diners Club, Mastercard et JCB sont acceptées dans les grands magasins, les grands restaurants et les grands hôtels, et permettent de retirer de l'argent liquide aux distributeurs automatiques.

Japon

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité est nécessaire (et valide jusqu'à la date du retour) pour entrer au Japon. Désormais, les ressortissants étrangers se rendant sur le territoire japonais sont soumis à la prise de données biométriques. A cet effet, ils doivent, avant de franchir la frontière, au cours des formalités d'immigration, se livrer à la prise d'empreintes digitales et d'une photographie de face, avant d'être interrogés par un officier d'immigration.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Japon - 7, avenue Hoche 75008 Paris - Tel : 01.48.88.62.00 - Site web : http://www.fr.emb-japan.go.jp

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Décalage horaire : 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Tokyo.

Climat : en hiver, le temps est sec et ensoleillé, et la température descend rarement en-dessous de zéro. En été, c'est le début de la saison des pluies, qui dure environ trois semaines, suivie d'une période très chaude et humide. La température varie entre 20°C (Sapporo) et 30°C (Nara), selon la ville en été, et de 3 à 18°C en hiver. Les saisons idéales sont le printemps et l'automne.

Change : la monnaie est le Yen japonais. Vous pourrez changer vos euros sur place après la douane à l'aéroport, ou au départ de France. Les retraits avec les cartes de crédit ne sont possibles que dans les bureaux de poste (ouverts du lundi au vendredi).

Train Shinkansen : les espaces de rangement disponibles dans les trains Shinkansen sont insuffisants. Pour cette raison, vos bagages seront pris en charge par une société de transport et livrés le lendemain à votre hôtel (prise en charge d'un grand bagage par personne). Il faut prévoir un petit sac avec le nécessaire pour la nuit.

Hôtels : les chambres individuelles peuvent être plus petites et avec un lit pour une personne.

Us et coutumes : les Japonais sont extrêmement courtois, très ancrés dans leurs traditions. A table, évitez de planter vos baguettes dans le bol de riz à la fin d'un repas, c'est signe de mort. De même qu'il est préférable de sortir de table pour se moucher.
En outre, sachez que les Japonais sont sensibles aux gestes amicaux. On se salue en permanence, pour cela, on s'incline, les mains contre les cuisses, et souvent plusieurs fois. Merci de noter qu'il est obligatoire de se déchausser sur certains sites.

Pourboires : le pourboire ne faisait pas partie des usages, mais depuis peu les guides et chauffeurs apprécient cette forme de remerciement. Lorsque vous êtes satisfait, prévoyez environ 3 à 5 € par jour et par personne.

Photographie : merci de noter qu'il est interdit de photographier certaines œuvres, notamment les sculptures bouddhiques, du fait de leur caractère religieux.

Electricité : le courant électrique a une tension de 100 volts au Japon. Munissez-vous d'un adaptateur universel pour brancher vos petits appareils.

Téléphone : pour appeler depuis la France vers le Japon, composez le 00 81 puis le n° d'appel. Pour appeler la France depuis le Japon, composer 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). Il est possible de téléphoner directement à partir des téléphones publics sur lesquels est inscrit "International and Domestic Telephone " avec des pièces de 100 yens et des télécartes, mais peu de téléphones publics acceptent la télécarte prépayée pour des communications internationales. On peut téléphoner à l'étranger en utilisant une compagnie téléphonique. Nous vous conseillons de confirmer les tarifs et les systèmes qui sont différents et qui varient auprès de chaque compagnie de téléphone.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Corée

  • Histoire de la Corée, Andrée Fabre, Ed. L'Asiathèque
  • La Corée : chamanes, montagnes et gratte-ciel, Juliette Morillot, Ed. Autrement
  • La Corée, Claude Balaize, Li Ogg, Que sais-je ? PUF
  • La Corée : Au cœur de la nouvelle Asie, Postel Vinay K, Ed. Flammarion
  • La Corée du Sud / une analyse historique du développement, Seoick Jin, Ed. l'Harmattan
  • Âme du vent, Oh Jung Hi, Ed. Philippe Picquier
  • Les arbres sur la falaise, Hwang Sun Won, Ed. Maisonneuve Larose

Japon

Histoire - Culture
- Histoire du Japon, Vie Michel, Que sais-je ? PUF
- Nouvelle histoire du Japon, Souyri Pierre François, Perrin
- Histoire du Japon. Entre Chine et Pacifique, Eliseeff Danielle, Éditions du Rocher
- Japon, peuple et civilisation, Sabouret Jean-François, La Découverte
- La dynamique du Japon de Meiji à 2015, Sabouret J.F, Biblis
- Atlas du Japon : après Fukushima, une société fragilisée, Pelletier Philippe et Fournier Catherine, Autrement, coll. Atlas/Monde
- Japon éternel, Hervé Beaumont ((photos de suzanne Held), Silvana Editoriale (Milan), 2011

Art - Architecture - Littérature
- Le Japon, Menegazzo Rossela, Coll. Guide des Arts, Hazan
- L'Art japonais, Shimizu Christine, Flammarion
- La Peinture Japonaise, Akiyama T.,Skira
- L'Estampe japonaise, Delay Nelly, , Hazan
- Architecture éternelle du Japon - De l'histoire aux mythes, Cluzel Jean Sébastien, Editions Faton
- Maisons traditionnelles du Japon, Sylvester-Katoh Amy et Kimaru Shin,Flammarion,
- Le Dit de Genji, Murasaki Shibiku (trad. René Sieffert) Paris, P.O.F.
- Histoire de la littérature japonaise, Guillamaud Jean, Collection Littérature des cinq continents, Editions Ellipses

Religion
- Dictionnaire de la sagesse orientale (ouvrage collectif), R. Laffont, Bouquins
- Le bouddhisme, Faure B., Liana Levi
- Les religions du Japon, Sieffert R., PUF
- Le bouddhisme zen, Watts Alan Wilson, Payot
- Dieux et bouddhas du Japon, Franck Bernard, Odile Jacob
- Shintô, Marillier Bernard, Collection B.a.-ba, Editions Pardès

 12 - 28 mai 2020
A partir de
4 590 €
Tarif TTC par personne

Circuit de
17 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

 12 - 28 mai 2020
4 590 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes