Ouzbékistan, les grands conquérants

Boukhara - Ouzbékistan ©iStock
Mosquée, Khiva - Ouzbékistan ©iStock
Place du Régistan, Samarcande - Ouzbékistan ©Thinkstock

 31 août - 11 sept. 2018
1 995 €

Autres dates

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 12 jours

Circuit Ouzbékistan, voyage culturel avec un guide local sélectionné par Orients

Du 31 août 2018 au 11 septembre 2018

Fort de 25 ans d'expérience et de relations étroites et amicales avec des partenaires locaux, Orients vous propose des itinéraires reconnus pour leur qualité et leur inventivité. Dans un esprit grand voyageur, nos circuits, accompagnés par des guides locaux sélectionnés, privilégient le meilleur rapport qualité-prix pour une découverte approfondie, culturelle et humaine. Ils sont conçus pour des groupes entre 8 et 20 participants.

Dans les steppes d'Asie centrale, suivez les traces des grands conquérants : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. Dans des déserts au sable rouge ou noir sont nichées des merveilles : Khiva, ravissante ville musée ; la poétique Boukhara, ville de Shéhérazade ; Samarcande et ses merveilles timourides. Découvrez l'art de vivre : thé à la maison de Fayzulla Khojæv, dîner dans une medersa, repas traditionnel dans un campement de yourtes accompagné par des chants d'Akyn. Un voyage qui comblera tous vos sens.

Principales étapes : Khiva, Boukhara, Sarmysh, Nourata, Aydarkul, Samarcande, Chakhrisabz et Tachkent.

Points forts

  • les villes mythiques de Boukhara et de Samarcande, inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • le dîner (avec musique et chants) dans la medersa Nadir Divan Beguim à Boukhara ;
  • les pétroglyphes de Sarmysh ;
  • une nuit sous une yourte près du lac Aydarkul.

Programme

1 Paris / Ourgentch

Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Ourgentch.
Nuit en vol.

2 Khiva

Arrivée à Ourgentch et transfert à Khiva (environ 30 km).
Petit-déjeuner à l'hôtel.
Khiva est l'une des plus intactes des villes parsemant la Route de la Soie en Asie centrale. Son histoire remonte à celle des caravaniers qui s'arrêtaient au puits de Khivak pour s'approvisionner en eau douce avant de reprendre le cours de leur pérégrination. Une légende raconte également que le fils de Noé, Sem, aurait tracé les contours de la ville en s'inspirant d'un puissant mirage. Vous commencerez votre découverte de cette ville-musée, semblant sortie d'un conte des "Mille et Une Nuits", par la visite de la forteresse Kukhna Ark. Cette ancienne résidence fortifiée des seigneurs de Khiva a su préserver sa mosquée d’été au superbe décor végétal bleu et blanc et au toit rouge, orange et or. Au cours d'une promenade dans le chakhristan (cœur de la ville), vous découvrirez, tour à tour, la medersa d’Alla Kouli à l'architecture du XIXe siècle ; le mausolée de Paklavan Makhmoud, édifié en l’honneur d’un artisan renommé pour sa poésie populaire ; et la mosquée du Vendredi et ses 218 colonnes en bois supportant son toit. Au pied du minaret Kalta Minor, tapissé de faïences turquoise, vous visiterez le mausolée de Sayid Alauddin, édifié en 1310 sous la domination de la Horde d’or mongole.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Khiva.

3 Khiva - forteresse du désert, Turkmène Kala - Boukhara

(Environ 150 km)
Ce matin, vous visiterez le palais Tach Khaouli, ancienne résidence des khans de Khiva et à la somptueuse décoration intérieure. Le harem est la première partie du palais à avoir été construite. Dans ses cinq confortables iwan vivaient le khan et ses quatre épouses légitimes. Depuis ce lieu intime, un couloir secret, auquel seul le khan avait accès, menait à l'Ichrat Khaouli. Cette dépendance, recouverte de céramiques miroitantes, servait de salle de réception. Enfin, la troisième dépendance, l'Arz Khaouli était une cour de justice dans laquelle le khan rendait quotidiennement ses jugements.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous partirez vers les "sables rouges" du désert du Kyzylkum. C'est dans ce décor naturel impressionnant que vous découvrirez la forteresse de Turkmène Kala, dont les ruines perchées sur une colline témoignent du passé glorieux de cette région, le Khorezm.
Dîner sous des yourtes.
Transfert à l'aéroport d'Ourgentch et envol pour Boukhara.
Nuit à Boukhara.

4 Boukhara

Cette journée sera consacrée à la découverte de Boukhara, capitale de la Sogdiane et ville sainte d’Asie centrale. Ses monuments couvrent un millénaire d’architecture et c'est vers son cœur historique que convergeaient toutes les richesses de l'Asie, aux confins des empires iranien, turc, chinois et slave. Les langues, les religions, les cultures s'y sont superposées au fil des siècles. Vous commencerez votre visite de la cité au mausolée d’Ismaïl ibn-Ahmad, fondateur de la dynastie des Samanides. Ce dernier offrit à Boukhara un âge d'or dont la vitalité culturelle et le rayonnement spirituel attirera les plus grands intellectuels de l'époque. Réalisé au Xe siècle, ce monument présente l’une des architectures les plus élégantes d’Asie centrale, délicat travail qui met en œuvre des briques changeant d’apparence en fonction de la lumière. Tout proche, le mausolée Tchachma Ayub, construit au-dessus d’une source au XIIe siècle, abrite une exposition sur l’ancien système hydraulique de la ville. Vous vous rendrez ensuite à la citadelle Ark, cité royale et l'une des structures les plus anciennes de Boukhara. Elle fut occupée depuis le Ve siècle jusqu’au début du XXe siècle, et son bombardement par l’Armée rouge.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous visiterez la nécropole de Tchor Bakr, construite à l’époque chaybanide près des tombes de l'imam Sayid Abou Bakr et de ses trois frères, descendants directs du Prophète. Le mausolée de Bakhaouddin Nakhchbandi est l’un des sanctuaires les plus vénérés du soufisme. Il fut le fondateur, au XIVe siècle, de l’ordre soufi le plus influent en Asie centrale. Les soufis sont des ascètes mystiques musulmans : ils recherchent la pureté en combattant les vices et les excès par le jeûne, la contemplation, la méditation, ou encore par les chants et les danses sacrées.
Dîner et nuit à Boukhara.

5 Boukhara

Deuxième journée dédiée à la découverte de Boukhara. En 1937, un voyageur étranger décrivait la beauté intemporelle de la place et de l'ensemble Liabi Khaouz où la foule se rassemblait le soir afin de se détendre, boire du thé et écouter des conteurs. Aujourd'hui encore, rien n'a changé, et c'est près de son bassin et de sa tchaïkhana (maison de thé) que vous pourrez encore retrouver l'âme de l'Asie centrale. Cet ensemble est composé de plusieurs médersas dont celle de Nadir Divanbegi et son très beau tympan de mosaïques ou encore celle de Koukeldach, la plus grande d’Asie centrale.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, une promenade vous conduira vers l’ensemble Poi-i-Kalian comprenant un minaret, une mosquée et une médersa. Son minaret est recouvert de bandeaux décoratifs, tous différents et premiers exemples de céramiques recouvertes de glaçure bleue, devenus aujourd’hui la marque distinctive du décor centrasiatique sous Timour. Au pied du minaret, s’étend sa mosquée du XVIe siècle. En face de cette dernière, la médersa Mir-Arab aux coupoles d’un bleu lumineux est l’une des plus belles du pays. A l'est de Poi-i-Kalian, vos pas vous conduiront à travers le bazar Tok-i-Zargaron pour arriver devant la médersa Ouloug Beg, la plus ancienne des trois médersas bâtie par Ouloug Beg sous son règne. Enfin, vous découvrirez la médersa Abdulaziz Khan qui date du XVIIe siècle et à l'ornementation audacieuse : vases du bonheur éternel en mosaïque polychrome, stalactites ornées d'étoiles ou encore paysages à la chinoise.
Dîner (avec musique et chants) dans la medersa Nadir Divan Beguim.
Nuit à Boukhara.

6 Boukhara - Vabkent - Sarmysh - Nourata - Aydarkul

(Environ 320 km)
Ce matin, vous partirez pour le lac d'Aydarkul en empruntant la Route royale ou "Shokh Rokh", voie importante de la Route de la Soie et qui reliait les principales villes de Transoxiane : Samarcande et Boukhara. A quelques kilomètres de Boukhara, vous ferez un bref arrêt pour découvrir le minaret de Vabkent qui culmine à une hauteur impressionnante de trente-neuf mètres. Vous admirerez ensuite les pétroglyphes des gorges de Sarmysh. Plus de trois mille œuvres, réalisées entre l'âge de bronze et le Moyen Age, parsèment plus de dix kilomètres d'argile schisteuse.
Déjeuner en cours de route.

Vous poursuivrez votre route vers Nourata où vous découvrirez l’ancienne forteresse d’Alexandre le Grand qui domine la ville. Au pied de la forteresse, se situent un bassin et un puits : il s'agit de la source de Tchachma. Selon une légende, cette source serait apparue sur le lieu où le gendre du Prophète, Ali, enterrait ses domestiques. Enfin, vous partirez à la découverte de la ville avec, notamment, la visite des mosquées Tchil-Ustoun et Panjvakhta. En fin de journée, vous arriverez près du lac d'Aydarkul et vous vous installerez dans votre campement de yourtes.
Dîner en plein air autour du feu avec chants traditionnels d’Akyn.
Nuit en yourte.

7 Aydarkul - Samarcande

(Environ 190 km)
Vous partirez ce matin pour Samarcande qui est, à elle seule, une invitation de l’Asie telle qu’on en rêve. La cité fut un cœur commercial essentiel sur la Route de la Soie, au carrefour des grandes routes des caravanes venant de Chine, d'Inde, de Sibérie, d'Iran et de Byzance. Capitale de la Sogdiane au IVe siècle avant notre ère, elle fut prise par Alexandre le Grand, détruite par Gengis Khan au XIIIe siècle, avant de trouver son apogée sous Tamerlan au XIVe siècle.
Déjeuner en cours de route.

A votre arrivée à Samarcande, vous visiterez le Gour Emir, le tombeau de Tamerlan. Commencé en 1404, un an avant sa mort, il est l’orgueil de la ville avec sa superbe coupole bleue turquoise. Ses habitants ont coutume de dire : "Si le ciel disparaît, la coupole du Gour Emir le remplacera". Avant de rejoindre votre hôtel, vous passerez devant le mausolée Rukhobod. Edifié par Tamerlan afin d'honorer la mémoire de Cheikh Bourhan al-din Sagardji, la tombe de ce mystique a donné à l'édifice son appellation populaire de Roukhabad signifiant "qui abrite l'esprit".
Dîner et nuit à Samarcande.

8 Samarcande

Vous débuterez votre découverte de la ville par son cœur, le Reghistan. Ce complexe est sans doute le plus grandiose d’Asie centrale et l’un des plus beaux de l'art islamique. Cette "place de sable" est entourée de trois bâtiments splendides : la medersa d’Ouloug Beg, la medersa Cher Dor et la medersa Tilia Kari. La medersa d’Ouloug Beg, aux proportions harmonieuses, fut un foyer important de la culture en Asie centrale où se rencontraient savants, étudiants, astronomes et poètes. La légende raconte que le souverain lui-même y aurait enseigné l’astronomie, sa grande passion. Vous découvrirez ensuite la medersa Cher Dor où chaque centimètre carré est recouvert de motifs décoratifs géométriques ou floraux richement colorés. Enfin, la medersa Tilia Kari vous étonnera par son intérieur aux motifs de Kundal en feuilles d’or.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous visiterez le complexe Khodja Akrar, ensemble bâti autour du tombeau de Cheikh Khodja Akrar, chef de la confrérie derviche des Nakhchbandi et figure politique de premier ordre après la mort d’Ouloug Beg. Le sanctuaire a recouvré sa fonction religieuse depuis l’indépendance et abrite une mosquée. Vous découvrirez ensuite la mosquée de Bibi Khanoum et son mausolée, tous deux construits pour l’épouse préférée de Tamerlan. En fin de journée, vous flânerez dans le marché attenant à cet ensemble.
Dîner typique dans une maison traditionnelle.
Nuit à Samarcande.

9 Excursion à Chakhrisabz - temps libre à Samarcande

(Environ 210 km)
Cette matinée sera consacrée à la découverte de Chakhrisabz, ville natale de Tamerlan. Le conquérant y avait fait bâtir de magnifiques mausolées pour les membres de sa famille mais s'était réservé une crypte toute simple. Avant de rendre son dernier soupir, il avait demandé "une seule pierre, et mon nom dessus". Au lieu de quoi, il repose dans le somptueux Gour Emir à Samarcande, sous une gigantesque dalle de jade. Les ruines du palais Ak Seraï laissent imaginer la splendeur passée de Chakhrisabz. Ce complexe palatial possède deux tours recouvertes de mosaïques bleues, vertes et or. Vous visiterez également le mausolée Gumbazi-Seidan et flânerez dans la Vieille Ville.
Déjeuner au restaurant.

De retour à Samarcande, vous profiterez d'un temps libre pour flâner dans la ville.
Dîner et nuit à Samarcande.

10 Samarcande - Tachkent

Ce matin, vous visiterez le site le plus sacré de Samarcande : Chah-I-Zinda, la nécropole de mausolées. Cet ensemble paraît avoir concentré toutes les expériences architecturales des XIVe et XVe siècles en une apothéose de l’art de la céramique, sans égale dans toute l’Asie centrale. Vous poursuivrez votre découverte au mausolée Abdi Daroun, ainsi que celui de Daniel. Vers 1400, Tamerlan rapporta de Perse une relique supposée de Daniel.
Déjeuner au restaurant.

Au milieu des collines faisant face à l’Afrosiab se dressent les vestiges d’un remarquable observatoire astronomique du XVe siècle, couronnement de l’œuvre du génial roi-astronome et petit-fils de Tamerlan, Ouloug Beg. Enfin, vous visiterez le musée Afrasiab, consacré à la ville antique de Samarcande et dont les fouilles ont mis au jour les vestiges de onze civilisations ayant vécu sur le territoire.
Dans l'après-midi, transfert à la gare pour prendre le train Afrosyab en direction de Tachkent.
Dîner et nuit à Tachkent.

11 Tachkent

Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan, vieille de deux mille ans, fut partiellement détruite lors de séismes et reconstruite à partir de 1966. Au cours d'une promenade dans la Vieille Ville chaybanide très pittoresque, vous visiterez l’ensemble Khazret-Imam composé de la medersa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle ; du mausolée de Kaffal Ach Chachi daté du XVIe siècle et dans lequel se situe la tombe d'un docteur de l'islam, philosophe et poète ; et de la mosquée Tellia Cheikh, principale mosquée du Vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque.
Déjeuner au restaurant.

Vous poursuivrez votre découverte de la ville avec la visite de la très belle medersa Koukeldache, construite dans la deuxième moitié du XVI siècle, sous le règne d'Abdulhah Khan II. Le musée des arts appliqués, situé dans l'ancien palais du diplomate Polovtsev, fut transformé en musée en 1938. Dans les salles d‘exposition sont présentés des suzanné (draps brodés), des do‘pi (calottes brodées), des poteries et des céramiques, des sculptures sur bois, des instruments de musique et des bijoux. En fin de journée, vous découvrirez la ville nouvelle, avec des lieux réputés comme la place de l'Indépendance, le théâtre Navoï, ou encore le square d'Amir Timour, le monument du courage, érigé à la mémoire des victimes du tremblement de terre de 1966.
Dîner et nuit à Tachkent.

12 Tachkent / Paris

La matinée sera libre.
Déjeuner libre puis transfert à l'aéroport et envol pour Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

BOUKHARA - Atlas 3★

KHIVA - Old Khiva 3★

SAMARCANDE - Kamila 3★

TACHKENT - Grand Orzu 3★

AYDARKUL - Campement en yourte

Le campement en yourtes traditionnelles offre un hébergement simple mais confortable.
Il est à noter que les sanitaires sont communs et à l'extérieur, il n'y a pas non plus de yourtes individuelles.


Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Uzbekistan Airways
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
31/08/2018 - 21:30
Ourgench UGC
01/09/2018 - 06:50
HY252
Ourgench UGC
02/09/2018 - 21:00
Bukhara BHK
02/09/2018 - 22:00
HY058
Tashkent TAS
11/09/2018 - 14:50
Paris - Charles de Gaulle CDG
11/09/2018 - 19:00
HY251

Compagnies aériennes alternatives : Turkish, Aeroflot

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 1 995,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 1 995,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +150,00 € / personne

Taxes aériennes au 5 février 2018, comprises dans le prix : 180,00 € dont 80,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Au-dessous de ce nombre, nous nous réservons le droit d'annuler le départ ou de vous proposer un supplément petit groupe pour le maintien du voyage avec un nombre inférieur de participants.

Ce prix est indépendant des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • le vol intérieur Ourgentch / Boukhara le troisième jour ;
  • le trajet Samarcande / Tachkent en train Afrosyab en seconde classe le dixième jour ;
  • l'hébergement en chambre double ou à deux lits dans des hôtels 3* normes locales ;
  • une nuit en yourte près du lac Aydarkul ;
  • la pension complète, hors boissons, excepté le déjeuner du dernier jour ;
  • les trajets en autocar privé ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné ;
  • les entrées dans les sites prévus au programme ;
  • l'obtention du visa par nos soins ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • le déjeuner du dernier jour ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels au guide et au chauffeur ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Ouzbékistan

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 3 mois après le retour du voyage est obligatoire. Pour l'obtention du visa, une copie de votre passeport vous sera demandée environ 45 jours avant le départ. Le visa obtenu par nos soins est collectif et donc valable pour une arrivée avec l'ensemble du groupe. Une arrivée individuelle en Ouzbékistan implique l'obtention d'un visa individuel, moyennant supplément de 55 euros par passeport. Dans ce dernier cas, votre passeport nous sera nécessaire pour effectuer les formalités.
A destination : à votre arrivée à l'aéroport de Tachkent, après avoir récupéré vos bagages et accompli les formalités de douanes, il vous faudra remplir une déclaration d'entrée-sortie du territoire en 2 exemplaires : l'une sera à remettre à la douane en quittant l'aéroport, l'autre sera réclamée au retour.
Pour les autres nationalités, nous consulter.
Nous souhaitons attirer votre attention sur l'importance de déclarer vos biens, valeurs et surtout vos devises dès l'arrivée, sous peine d'une amende accompagnée d'une confiscation des sommes non déclarées, voire de poursuites pénales lors du contrôle de sortie du territoire.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées :
Ambassade d'Ouzbékistan (fonctions consulaires assurées par l'Ambassade)
22, Rue d'Aguesseau
75008 Paris
Tel : 01.53.30.03.53
Site Web : http://www.ouzbekistan.fr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 4 heures en plus par rapport à la France en hiver, 3 heures en été. Quand il est 12 h à Paris en hiver, il est 16 h à Tachkent.

Climat : l'hiver, les températures moyennes de la journée oscillent entre 5 et 10°C. En avril et octobre, elles se situent autour de 20°C mais peuvent chuter en soirée. En mai et septembre, la moyenne est de 30°C et atteint 35°C en juillet et août. Quelques précipitations sont à prévoir en avril et octobre. Le temps est généralement sec de mai à septembre.

Tenue vestimentaire : durant la saison froide il est nécessaire de prévoir des vêtements très chauds tels des bottes, lainages, veste doublée. A partir de fin avril - début mai, emportez des vêtements légers en coton, un lainage pour les soirées et les matinées fraîches, des lunettes de soleil et un couvre-chef.
Dans les pays musulmans de l'Asie centrale, nous vous recommandons de ne pas porter de shorts (ni pour les femmes, ni pour les hommes), et de vous munir d'un foulard de coton pour visiter les mosquées (pour les femmes).
En toutes saisons, prévoir une paire de chaussures confortables.

Argent : la monnaie locale est le "Sum" équivalent à 100 "tiyin". 1 EUR = 9 573 sums (Décembre 2017).
L'Euro est désormais accepté. Il est préférable de venir avec des espèces. Munissez-vous de coupures de différents montants en bon état. Les travellers chèques sont très peu acceptés, et les cartes de crédit le sont dans quelques grands hôtels.
Nous vous conseillons de ne pas faire de change à l'aéroport aux guichets de banque qui sont situés avant la douane, mais de demander conseil à votre conférencier ou à votre guide local qui vous attendra après la douane.

Achats : l'achat de tapis ou d'objet est autorisé tant qu'il ne s'agit pas d'antiquité. Pensez à demander au vendeur un certificat établi par du ministère de la Culture, confirmant que votre bien n'a aucune valeur historique. Il pourra vous être demandé à la douane.

Santé : il est recommandé de ne pas boire d'eau du robinet et de ne pas consommer de fruits non pelés. Aucun vaccin n'est exigé, cependant il est préférable d'être à jour des vaccinations DT-Polio et hépatite A. Il est également conseillé, outre vos médicaments habituels, de vous munir d'antalgiques, de crème antibiotique, de protection contre les insectes, de collyre, d'antibiotiques à large spectre, de pansements etc...
De plus, en dépit de toutes les précautions prises, des troubles intestinaux peuvent survenir, surtout en période de fortes chaleurs (juillet, août, septembre). Il est fortement conseillé de vous munir de remèdes adaptés, et d'éviter de boire de l'eau glacée ou de consommer trop de crudités.

Electricité : les normes européennes sont en vigueur et le courant est de 220 volts. Un adaptateur à fiches plates peut s'avérer utile dans certains hôtels.

Photo et vidéo : tous les appareils photos, caméras, films sont autorisés. Il faut cependant prévoir des réserves de pellicules et piles en quantité suffisante, car s'il est possible d'en trouver dans les grandes villes, les prix restent très élevés. Notez que les droits photo et vidéo peuvent être payants à l'entrée de certains sites.

Pourboires : lorsque vous êtes satisfait, il est d'usage de prévoir 2 euros par personne et par jour pour le guide, et 1 euro par personne et par jour pour les chauffeurs. Cela reste bien sûr à votre discrétion.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Ouzbékistan

Histoire et art
- L'Asie Centrale, Jean Paul Roux, Fayard
- Histoire des Turcs, Jean Paul Roux, Fayard
- Gengiz Khan et l'Empire Mongol, Jean Paul Roux, Gallimard, Paris
- Tamerlan, Jean Paul Roux, Fayard, Paris
- L'Empire des Steppes, René Grousset, Payot
- Samarcande 1400 - 1500, La Cité Oasis de Tamerlan, Cœur de l'Empire et d'une Renaissance, Autrement, collection « Mémoires », n°34 janv. Paris
- Asie Centrale, Autrement, collection « Monde »
- Boukhara l'Interdite, 1830 - 1888, Autrement sous la direction de Thierry Zarcone, Autrement
- Ouzbékistan : au Cœur des Routes de la Soie, Sergio Cozzi et Didier Labouche, Géorama, Brest
- Histoire de l'Asie centrale contemporaine, Piette Chuvin, René Létolle, Sébastien Peyrouse, Fayard
- L'Asie centrale contemporaine, Roy, Olivier, PUF,
- Ouzbékistan, la croisée des chemins, Poujol, Catherine, Belin
- L'atlas des peuples d'Orient, J. Sellier, Editions La Découverte
- Les Arts de l'Asie Centrale, Citadelles et Mazenod, Paris
- L'Architecture de l'Islam, Henri Stierlin, découverte Gallimard

Littérature
- Le Loup Bleu, Yasushi Inoué, Picquier Poche
- La Longue Marche, Tome 3 : Le vent des steppes, Bernard Ollivier, Editions Phébus
- Samarcande, Amin Maalouf, Livre de Poche, Paris
- Voyage d'un Faux Derviche en Asie Centrale, Armin Vambery, Phébus
- Les Cavaliers, J. Kessel, Gallimard Poche
- Des monts célestes aux sables rouges, Ella Maillart, Payot

Editions Faton
- Archéologia n°6 - L'architecture Islamique en Asie Centrale : mosquées et mausolées
- Dossiers d'Archéologie n°247 - La Bactriane, de Cyrus à Timour
- Dossiers d'Archéologie n°185 - Découverte des civilisations d'Asie centrale
- Dossiers d'Archéologie n°341 - Samarcande, cité mythique au coeur de l'Asie

Réserver cette date
 31 août - 11 sept. 2018

Circuit de
12 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
A partir de
1 995 €
Tarif TTC par personne